L’Institute of Chartered Secretaries and Administrators (ICSA), corps professionnel des secrétaires de compagnie agréés et instance reconnue internationalement en matière de certification des Chartered Secretaries, envisage un partenariat avec l’Université de Technologie de Maurice (UTM) pour l’introduction d’un programme d’études sur la bonne gouvernance et menant à une maîtrise.
La question a fait l’objet de discussions entre les organisations concernées lors de la visite à Maurice, en début de semaine, de Simon Osborne, Chief Executive de l’ICSA du Royaume-Uni, dans le cadre de la tenue d’un atelier consacré à la présentation d’un rapport (ICSA/Henley Business School Report) sur le rôle du secrétaire de compagnie dans la promotion de la bonne gouvernance. Simon Osborne a indiqué, en présence des dirigeants de la branche mauricienne de l’ICSA, dont le président Navin Jowaheer, que les étudiants qui réussissent à ce « Masters Programme » vont, en sus du diplôme octroyé par l’UTM,  obtenir également une certification de l’ICSA .  
« Les discussions sont en bonne voie avec l’UTM et nous espérons que le programme démarre à partir de l’année prochaine. Nous devons cependant nous assurer dès le départ que la formation que nous comptons offrir soit la plus rigoureuse possible », a déclaré Simon Osborne. Le Chief Executive de l’ICSA (UK) a également rencontré la Chief Executive du Mauritius Institute of Directors (MIoD) pour parler de la coopération entre les deux instances. « En tant qu’organisations professionnelles, nous devons travailler de façon constructive », a fait ressortir Simon Osborne. La direction de l’ICSA (Maurice) a précisé qu’il existe déjà des formes de collaboration élaborées avec le MIoD. Le Chief Executive de l’ICSA (UK) a salué le travail accompli jusqu’ici par les dirigeants de la branche mauricienne.
Enregistrée en 1983, la branche locale de l’ICSA a joué un rôle de premier plan dans la création d’un « pool » de Chartered Secretaries. Le nombre de secrétaires de compagnies qualifiés tourne actuellement autour de 300, indique Navin Jowaheer. De plus, on dénombre environ 500 étudiants en formation actuellement. « Il y a donc de plus en plus d’opportunités pour les compagnies de recruter des secrétaires qualifiés. » L’ICSA (Maurice) a ouvert un bureau en 2009, une démarche visant à soutenir les membres voulant s’informer sur les derniers développements concernant le cadre légal régissant les sociétés, la bonne gouvernance, la gestion, la finance et l’administration. Le bureau agit comme une interface avec les étudiants qui souhaitent être guidés sur les différentes qualifications offertes par l’ICSA.
Notons que l’ICSA (UK) a été fondée en 1891 et a obtenu sa charte royale en 1902. L’Institut a une présence mondiale, comptant plus de
43 000 membres et des étudiants dans environ 80 pays.