Le VPM et ministre des Finances, Xavier-Luc Duval, a procédé hier après-midi à l’inauguration du centre de formation régional de la World Customs Organisation de la Mauritius Revenue Authority, à Mer-Rouge. Ce centre, le 25e du genre à travers le monde, a comme particularité le multilinguisme avec des cours en anglais, français et portugais.
Xavier-Luc Duval a expliqué aux invités et stagiaires présents venant de plusieurs pays de la région que ce centre régional s’inscrit dans la stratégie mauricienne consistant à se positionner comme un centre d’excellence avec accent sur la dissémination de la connaissance sur le plan régional. Il a souligné que le Fonds monétaire international a ouvert récemment un Africa Training Institute for Southern Africa à Maurice. Ce centre vise à faciliter la formation des officiers gouvernementaux sur la formulation et la mise en oeuvre des politiques macroéconomiques. Il a aussi rappelé que dans le but de faciliter l’accès des étudiants à Maurice, les citoyens de 50 des 54 pays africains n’ont pas besoin de visa d’accès à Maurice. « Nous voulons être un lieu de rencontre pour l’Afrique », a dit Xavier-Luc Duval.
Historiquement, les RTCs opèrent de manière indépendante et il revient à la WCO d’assurer leur coordination des activités. Ces centres ont quatre rôles de base : le développement de la formation appropriée sur le plan régional, le maintien d’un pool de formateurs professionnels, la formation des spécialistes.
Selon le directeur général de la MRA, Sudhamo Lal, le centre organisera des ateliers de travail nationaux et régionaux, ainsi que des séminaires, des groupes d’études et des conférences au centre de Mer-Rouge. Le centre aura pour but de promouvoir les normes et instruments de la World Customs Organisation. Le centre collaborera avec ceux d’autres pays dont du Kenya et du Zimbabwe. Des cours seront également donnés en collaboration avec d’autres centres régionaux dont celui de Madagascar.
Le secrétaire général de la WCO, Kunio Mikuriya, a expliqué que l’idée d’ouvrir un centre à Maurice est venue lors de la réunion de la World Customs Organisation à Maurice. Il a remercié les autorités mauriciennes pour leur aide.