Vingt jeunes venant de compléter leur formation de technicien en salle d’opération par le biais du Human Resource Development Council (HRDC) ont reçu leur certificat cette semaine . C’était à Ébène en présence du ministre de l’Éducation Vasant Bunwaree. Après cette formation, qui est une collaboration entre les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), le ministère de la Santé, le Mauritius Institute of Health et le HRDC, les diplômés auront maintenant l’occasion de travailler dans des institutions médicales en Suisse pour une période de trois ans.
Ce programme de formation a pour objectif d’améliorer la qualité du service offert dans les salles d’opération à Maurice et de favoriser la transmission des connaissances sur le plan de la profession médicale. Selon le directeur du HRDC Raj Auckloo, « le but est de permettre aux jeunes de consolider leurs connaissances ainsi que de parfaire leur habileté pour être en mesure d’assumer les fonctions de technicien en salle d’opération ».
La formation des 20 jeunes a consisté en des stages dans les salles d’opération dans les cinq hôpitaux régionaux ainsi qu’à l’hôpital Apollo Bramwell. Les sessions ont été conduites par les experts des HUG avec le soutien de mentors locaux. Selon le HRDC, cette formation s’adresse aux jeunes ayant terminé leurs études secondaires et cadre avec la politique du gouvernement de faire du pays un medical hub. Elle vise d’autre part à renforcer le lien de coopération avec la Suisse dans le domaine médical.
De son côté, le ministre de l’Éducation a félicité les jeunes diplômés. Selon Vasant Bunwaree, « le bloc opératoire est un lieu de haute technicité et exige une discipline rigoureuse. Les bonnes pratiques organisationnelles des salles d’opération reposent en tout premier lieu sur une équipe efficace et performante ». Cette collaboration, indique-t-il, « démontre non seulement le ferme engagement du gouvernement en faveur du développement des ressources humaines mais affirme aussi la volonté des partenaires locaux et internationaux de s’unir afin de promouvoir le secteur de la santé ».
Le ministre a par ailleurs indiqué que selon les chiffres de l’Organisation mondiale du travail, le chômage touche environ 74,8 millions de jeunes dans le monde et qu’à Maurice, selon le dernier rapport de Statistics Mauritius, 48 900 personnes sont sans emploi, dont environ 22 300 ayant moins de 25 ans. « Doter les jeunes de qualifications dont ils ont besoin pour entrer sur le marché du travail est un élément crucial pour lutter contre le chômage. » Vasant Bunwaree a à ce titre salué le travail du HRDC qui marque cette année ses dix ans d’existence. « C’est déjà dix ans d’excellence comme facilitateur de formation », a-t-il dit.