Depuis ce matin, les îles d’Agalega et de St-Brandon sont déjà sous les pluies de la forte tempête tropicale Imelda qui traverse notre partie de l’océan Indien. À la station météorologique de Vacoas, on surveille de près ces deux îles pour l’instant, sans oublier Rodrigues et Maurice, qui seraient menacées si Imelda changeait de trajectoire dans les 24 à 48 heures.
À 10 h, ce matin, Imelda se trouvait au point 11.5° sud et 61.0° est à environ 500 km d’Agalega. Elle bouge vers l’ouest à une vitesse de 18 km/h. Selon le directeur de la Météo, Mamade Beebeejaun, elle peut changer de trajectoire et prendre la direction du sud. « Si elle le fait réellement, nous devrons alors concentrer nos efforts sur St-Brandon. Si elle poursuit sa route dans cette direction, Rodrigues et Maurice seraient éventuellement concernées. Il faudra alors penser en termes d’alerte cyclonique », déclare-t-il. Le service météorologique en saura davantage dans les 24 à 48 heures.
Mamade Beebeejaun indique qu’Imelda, qui est devenue une forte tempête tropicale, affecte déjà Agalega qui est sous les pluies et les orages. Des communiqués spéciaux sont émis à l’intention des habitants de l’île. La météo est aussi en communication constante avec le Resident Manager et l’Outer Islands Development Corporation (IODC). « Nous avons déjà mis en garde la population en lui demandant de prendre les précautions nécessaires », fait ressortir le directeur de la météo. Ce dernier indique aussi que Imelda est une tempête assez humide dans le sens qu’elle est accompagnée de gros nuages qui contiennent beaucoup de pluies. Mais, laisse-t-il entendre, elle peut se transformer en cours de route « car l’atmosphère change toutes les secondes. »