Yanessa Hurree et Manisha Booneyad sont parmi les dernières nouvelles mamans de 2013, ayant accouché en début de cette semaine à la clinique Fortis Darné. Yanessa est à son premier accouchement et a donné naissance à deux jumeaux, Aliyah et Joshua, alors que Manisha en est à son troisième accouchement, un petit garçon qui vient rejoindre ses deux frères âgés de 7 ans et 1 an. Il n’y a pas que ces mamans qui devraient être fêtées ce dimanche, mais aussi les sages-femmes qui sont comme une deuxième mère, car ce sont elles qui sont au coeur de la vie de chaque naissance. Rencontre…
Jeudi matin, un petit air frisquet balaie le visage lorsqu’on franchit les portes de la Clinique Fortis Darné. On est d’abord happé par le lieu qui outre d’être d’une netteté impeccable dégage aussi de par ses teintes qui rehaussent ses murs d’un certain apaisement intérieur. Nous sommes à la clinique Fortis Darné et les marches des escaliers nous conduisent à la rencontre des mamans qui ont accouché en début de semaine. Voir des photos de ces Star babies affichés sur le mur, c’est comme démontrer qu’ici chaque naissance est un événement unique en son genre.
Yanessa Hurree, assistante manager à Phoenix Beverages, et son mari Vashil, accounts administrator à la Swan, ont déjà un large sourire et cette étincelle de bonheur luit dans leurs yeux. Ils sont parents de jumeaux, Aliyah et Joshua. C’est une grande première pour ce couple après sept ans d’attente. « On voulait des enfants et on a beaucoup prié pour cela, l’accouchement s’est fait par césarienne, car mes bébés étaient trop gros. Pas de complication, je suis juste heureuse de serrer mes bébés d’amour », lâche Yanessa Hurree, sous le coup de l’émotion. Vashil son mari la couve du regard. Cette lourde tâche d’être maman qui l’attend, Yanessa dit l’assumer pleinement. « Tout part d’un désir d’être mère et lors de l’échographie, lorsque le médecin m’a annoncé que j’attendais des jumeaux, c’était le bonheur parfait. On n’a pas de jumeaux dans la famille et même si Joshua est né le premier, on remarque qu’Aliya et lui ne se ressemblent pas. Ils sont nés à 6 h 51 le 20 mai, une date mémorable. »