“The Nest”, le département maternité de Fortis Clinique Darné en collaboration avec Milupa, a invité hier les mamans et futures mamans à une causerie pour marquer le 23e anniversaire de La semaine mondiale de l’allaitement maternel. Le thème de cette année était Breastfeeding and work : let’s make it work, afin de promouvoir l’allaitement maternel sur le lieu de travail. Cette semaine mondiale est une initiative de l’Alliance Mondiale pour l’Allaitement Maternel (WABA) pour aider les femmes mais aussi les familles à concilier travail et allaitement pour que mère et enfant puissent profiter de leur droit à l’allaitement.
Le lait maternel est l’aliment le plus sain et le plus nutritif pour les bébés. Pour une mère, pouvoir allaiter son bébé sur le lieu de travail c’est aussi lui permettre d’offrir à son enfant le meilleur départ dans la vie. Selon les organisateurs de la causerie, les recherches ont démontré qu’allaiter un enfant uniquement au lait maternel les six premiers mois de sa vie c’est lui offrir la meilleure des nutritions pour une croissance saine et pour le bon développement de son cerveau. L’allaitement maternel protège aussi les enfants des infections respiratoires, des allergies ainsi que d’autres maladies non-transmissibles telles que l’obésité, le diabète et l’asthme sur le long terme.
Les divers intervenants ont également expliqué qu’il n’y a pas que les enfants qui bénéficient des bienfaits de l’allaitement maternel puisque l’allaitement réduit les risques de cancer du sein, des ovaires et aussi de l’ostéoporose pour la mère plus tard dans la vie. Autre fait non négligeable, l’allaitement permet aussi de perdre l’excédent de poids accumulé pendant la grossesse. Cependant, il n’y aurait que 38 % des enfants à travers le monde qui sont nourris uniquement au lait maternel, et on estime que 800 000 enfants meurent parce qu’ils n’ont pas eu suffisamment de lait maternel.