Jacques Latour, « membre » et sympathisant, a annoncé ce matin sa démission ainsi que celle de dix autres personnes en rapport avec le Forum Citoyens Libres. Celui-ci avait participé à une grève de la faim récemment pour revendiquer un deuxième billet gratuit à Air Mauritius pour les accompagnateurs des enfants inopérables à Maurice. Selon Jacques Latour, des différends survenus dans le contexte de cette grève de la faim ont provoqué la décision de quitter le regroupement de Georges Ah-Yan, qui récuse quant à lui les propos tenus.
C’est au cours d’une conférence de presse ce matin au Centre social Marie Reine de la Paix que Jacques Latour a annoncé en solo son départ du Forum Citoyens Libres (FCL) de Georges Ah-Yan. « Li enn one-man show ki zis servi kobay pou gagn grander. Dan sak konferans de press zis li koz tou li mem… » a invoqué un Jacques Latour remonté.
L’ex-membre du FCL pointe du doigt la non-participation de Georges Ah-Yan à la récente grève de la faim à proximité des locaux d’Air Mauritius à Port-Louis en vue d’obtenir de la compagnie d’aviation nationale un billet gratuit pour les accompagnateurs des enfants inopérables à Maurice. C’est justement lors de cette mesure de protestation que la situation aurait tourné au vinaigre.
Jacques Latour va plus loin en avançant qu’on l’aurait obligé ainsi que l’autre gréviste Hervé Agatina à poursuivre leur mouvement de protestation alors que leur état de santé ne leur permettait pas. Il a par ailleurs souligné qu’il a décidé de mettre un terme à la grève de la faim. L’ex-membre du FCL s’est joint au FCL il y a un an. « Monn zoinn sa parti-la akoz Georges Ah-Yan ti pe oeuvrer pour bann morisien. Me apre mo finn ale trouv so vre visaz… » ajoute Jacques Latour.
Georges Ah-Yan réfute pour sa part les allégations contre lui. « Personn pann demisyoné ! Dayer ena zis sept dimoun dan group-la. Jacques Latour pas considéré kouma enn membre me enn sympathisant, li pa kontribuer enn sou ek pa paye kotité. Nou ena enn seri sympatisan koumsa. Nou pa konn so bann lintention… » affirme le dirigeant du FCL.