(Photo by GEORGES GOBET / AFP)

Le ministre français de la Transition écologique François de Rugy, au centre d’une polémique sur des dépenses excessives, a annoncé avoir présenté sa démission du gouvernement mardi matin, s’estimant victime d’un « lynchage médiatique ».

« Les attaques et le lynchage médiatique dont ma famille fait l’objet me conduisent aujourd’hui à prendre le recul nécessaire (…) j’ai présenté ma démission au Premier ministre ce matin », a écrit le ministre dans un communiqué. Il a précisé avoir déposé une plainte en diffamation contre le site d’investigation Mediapart, qui avait dénoncé l’organisation de « dîners privés fastueux » par M. de Rugy, lorsqu’il était président de l’Assemblée nationale en 2017 et 2018.

-AFP