Photo @philippeliotard

Trois bouteilles de gaz ont explosé jeudi sur le toit terrasse d’un bâtiment universitaire d’un campus à Villeurbanne (est de la France), entraînant un bref mais spectaculaire incendie, a-t-on appris de sources concordantes.

Le sinistre, survenu peu après 08h00 GMT dans un bâtiment du campus de Doua à Villeurbanne (métropole de Lyon, est), a fait un blessé léger, selon la préfecture.

L’Université de Lyon 1, spécialisée dans le domaine scientifique, a précisé sur Twitter vers 09h00 GMT que « tout est sous contrôle », l’incendie étant « maîtrisé ». Mais l’intervention va être longue (estimation: la journée) pour être sûr qu’aucun feu ne reprenne, ajoute-t-elle.

Les secours d’urgence étaient sur place.

Ces bouteilles avaient été entreposées sur le toit du bâtiment par l’entreprise de BTP (bâtiments travaux publics) Eiffage qui y effectuait des travaux d’étanchéité.

Sur le campus, une forte explosion, suivie de deux petites, a été entendue, selon une employée de l’université.