http://www.elysee.fr/

Le remaniement gouvernemental attendu depuis une semaine concernera plusieurs ministères, a confirmé mercredi l’Élysée, après avoir annoncé qu’il n’aurait pas lieu avant le retour d’Emmanuel Macron d’Arménie vendredi soir.

« Il y aura des entrants, des sortants, certains changeront de job à l’intérieur du gouvernement » avec aussi de possibles « changements de périmètre » et « redécoupages de portefeuilles », a indiqué l’Élysée, précisant que l’annonce pourrait même « peut-être » avoir lieu après le week-end.

Le départ de Gérard Collomb a créé « une opportunité pour retailler l’équipe », selon la présidence.

Interrogé sur le temps pris pour ce remaniement, l’Élysée souligne qu’il est nécessaire car « le gouvernement doit correspondre à des équilibres, entre profil politique (et) société civile, entre sensibilités de la majorité » avec « la volonté que ce soit une équipe et de trouver des gens qui travaillent bien ensemble ».

Autre contrainte, les « vérifications juridiques à faire, sachant que dans les gouvernement Philippe précédents un certain nombre de départs ont été directement liés à ce sujet ». « Si on pouvait éviter de recommencer ce serait bien, donc il y a une vigilance particulière sur les profils », ajoute l’Élysée.

L’Élysée a enfin démenti catégoriquement avoir averti par avance des ministres qu’ils ne resteraient pas au gouvernement.

leb/cs/pta