L’astrophysicien français Francis Rocard était à Maurice la semaine dernière et a eu l’occasion de rencontrer des universitaires, des lycéens et a animé une conférence sur les recherches en cours sur Mars dont il est partie prenante. Dans un entretien qu’il a accordé au Mauricien la semaine dernière avant de donner sa  conférence publique à l’Institut français de Maurice, il rappelle qu’à l’état actuel des recherches « nous ne connaissons que 4% de la masse totale de l’univers ; 96 % de ce qu’on appelle les énergies sombres est encore inconnu ». Il évoque aussi l’impatience fébrile au sujet des résultats des recherches concernant la présence de la vie sur Mars et les limites mécaniques de ces recherches.
Francis Rocard vous avez choisi de suivre la voie tracée par votre grand-père, un grand physicien plutôt que votre père, un grand politicien et économiste. Pourquoi cela ?