La ministre de la Sécurité sociale Sheila Bappoo a remis hier à Quatre-Bornes le François Sockalingum Award à plus d’une trentaine de jeunes du National Council for the Rehabilitation of Disabled Persons (NCRDP). Cette bourse récompense ceux ayant brillé aux examens du CPE, du SC et du HSC.
Le François Sockalingum Award a été créé pour encourager les handicapés dans leurs études en leur accordant une assistance financière. Quatorze écoliers ayant réussi aux examens du CPE et 22 collégiens ayant obtenu leur SC et HSC – tous du NCRDP – étaient présents hier au Gold Crest Hotel à Quatre-Bornes pour recevoir leur bourse d’études remise par la ministre de la Sécurité sociale Sheila Bappoo.
La cérémonie a débuté par une interprétation de From a distance, chanson de Bette Midler, par Jane Constance. Les anciens lauréats du François Sockalingum Award sont aussi intervenus pour témoigner du soutien obtenu grâce à cette bourse qui était au départ destinée uniquement aux élèves du CPE.
Dans son discours, Sheila Bappoo a non seulement souligné l’importance de l’éducation mais aussi de la culture et du sport dans le développement de l’enfant autrement capable. La ministre de la Sécurité sociale a aussi mis l’accent sur le respect envers les handicapés. « Fode pa guet enn andikape ek so disability me avek so ability », a-t-elle.
La ministre a précisé que les personnes autrement capables ont aussi beaucoup à offrir au monde du travail. « Les lois s’assurent désormais du respect de leurs droits à l’emploi et de l’absence de toute discrimination », a déclaré Sheila Bappoo qui souhaite une loi obligeant les corps para-étatiques à embaucher des handicapés.
Sheila Bappoo a aussi souhaité « la création d’un environnement propice pour que les handicapés ne se sentent pas exclus ». Elle dit veiller à ce que leurs droits soient respectés avec, entre autres, le lancement en juillet de nombreuses cellules comme Disability Watch et Women With Disability Watch.
La cérémonie a  vu la remise d’un shield aux parents de Yogeesh Patroo, un membre du NCRDP décédé en décembre dernier. Sheila Bappoo a annoncé qu’un Yogeesh Patroo Award sera décerné aux personnes possédant un handicap et pratiquant un art. « Cet award encouragera ces artistes à aller de l’avant et à briller dans leur domaine. »
Yogeesh Patroo, aussi connu comme Souljah Yog, souffrait de dystrophie musculaire. Malgré son handicap, son amour de la vie et sa détermination lui ont permis de se faire une place dans le milieu musical avec son album Mo vision. Un opus qui a bénéficié de la participation de Bruno Raya, Linzy Bacbotte et Kimaï.