Les limiers de la Central Criminal Investigation Division (CCID) poursuivent leur investigation dans l’affaire du détournement de Rs 80 millions au préjudice de la Bramer Bank. En effet, un 22ème suspect est tombé dans l’escarcelle du Detective Inspector Ajodha et de son équipe, placée sous la supervision générale de l’Assistant-commissaire de Police (ACP) Pregassen Vuddamalay. En fin de semaine, une étudiante de 21 ans, Anousha Bhoojawon a été arrêtée. Une grosse cylindrée, une moto de 1000 cc noire, immatriculée 1786 S, a été saisie dans le sillage de son arrestation.
Selon les différents recoupements effectués par Week-End, il ressort que l’arrestation d’Anousha Bhoojawon a été motivée par le fait que la moto saisie aurait été achetée de l’argent détournée à la Bramer Bank. La moto en question, qui faisait saliver les nombreux amateurs de grosse cylindrée en poste aux Casernes centrales en fin de semaine, était enregistrée, selon les enquêteurs, au nom de l’étudiante arrêtée. Anousha Bhoojawon a comparu vendredi en Cour de district de Port-Louis. Elle a été remise en liberté contre paiement d’une caution de Rs 5 000 et d’une reconnaissance de dettes de Rs 300 000.
Dans les milieux de l’enquête policière, il ressort que cette nouvelle arrestation porte à 22 le nombre de suspects appréhendés dans le cadre de ce qui est devenu l’affaire Bramer. Plus d’une dizaine de voitures, dont une Nissan et une Subaru Impreza de toute beauté, ont également été saisies par les limiers de la CCID. 
Pour rappel, les enquêteurs soupçonnent Chandra Prakash Dip, qui est le fils de l’Assistant-commissaire de Police (ACP) Chandra Dip, d’être le cerveau de cette affaire. L’épouse de l’ACP Dip, Chandni, a aussi été arrêtée dans le sillage de la vaste enquête menée par la CCID. Cette enquête avait été initiée des suites d’une déposition consignée par Soormally Mohammed Issac, Senior Vice-President de la Bramer Bank, qui fait partie du groupe de la British American Insurance (BAI).