Somduth Koosool à gauche

Somduth Koosool, un haut cadre de la National Transport Authority (NTA), a été interpellé hier par l’équipe de l’ASP Hector Tuyau, de l’Anti Piracy Unit (APU), aux Casernes centrales pour une affaire de fraude alléguée, dans laquelle il est suspecté d’avoir falsifié des Public Service Vehicule Licences (PSVL).

La police le soupçonne d’avoir utilisé des documents au préjudice de la NTA, et ce contre paiement.

Plusieurs faux documents ont été saisis à son domicile à Henrietta lors d’une descente des policiers hier.

Il aurait approuvé des Public Service Vehicule Licences pour la compagnie d’un proche et plusieurs autres personnes en utilisant de faux documents portant des sceaux de la NTA.

Après avoir été longuement interrogé par les officiers, le suspect a passé la nuit en détention policière, au poste de police de Pope Hennessy. Il est attendu en cour ce mardi 20 août où une accusation provisoire de « forgery by public official » devrait être logée contre lui.

Deux vans de la marque Toyota ont été saisis

Deux vans de la marque Toyota ont été saisis lors d’une opération crackdown à Flic-en-Flac hier. Les chauffeurs des véhicules ont été entendus par la police mais ont pu regagner leurs domiciles dans la soirée de ce lundi.