Thierry Lagesse, ex-président du conseil d’administration de GML, Dhaneshwar Toolsee, directeur de la société d’importation de véhicules SS Motor Point et Ashish Seeburun ont comparu en cour intermédiaire ce matin dans le procès qui leur est intenté pour complot dans une affaire de fraude sur l’importation d’une voiture de luxe. Thierry Lagesse, dans ses dépositions à la police lues en cour, nie toute charge portée contre lui, insistant qu’il n’avait rien à faire avec l’importation d’une Mercedes Benz.
Le procès intenté à l’ex-Chairman du groupe Mon Loisir, Thierry Lagesse, à Ashish Seeburun et au directeur de SS Motor Point Dhaneshwar Toolsee, a démarré sur le fond aujourd’hui avec l’audition des témoins. Ce procès fait suite à l’arrestation de l’ex-Chairman du groupe Mon-Loisir, le 26 août 2013, et son inculpation provisoire dans le complot pour fraude fiscale dans le cadre de l’importation d’une Mercedes Benz (SLS 63 AG). La Mercedes SLS AMG était en sa possession depuis février 2011. Or, le véhicule était enregistré au nom d’Ashish Kumar Seeburun, un Returning Resident de 34 ans. Selon les détails de l’enquête, Thierry Lagesse aurait eu recours à Atish Kumar Seeburun et l’importateur Dhaneshwar Toolsee dans ce cas de fraude fiscale alléguée. Cette manoeuvre aurait causé un manque à gagner de Rs 7 966 000 pour l’État.
Lors de l’ouverture du procès sur le fond ce matin, devant le magistrat Azam Neerooa, les dépositions de Thierry Lagesse ainsi que de l’importateur Dhaneshwar Toolsee ont été lues en cour. Selon l’acte d’accusation portée contre Thierry Lagesse, il est stipulé que la Mercedes Benz a été importée de Grande Bretagne en 2011 par l’importateur Toolsee, au nom d’Ashish Seeburun. Toutefois, selon la police, la voiture était utilisée par Thierry Lagesse et non Ashish Seeburun, un returning resident de 34 ans. La police avait ainsi établi que Thierry Lagesse était le beneficial owner de la voiture de luxe. La police soutient ainsi que Thierry Lagesse a comploté avec Ashish Seeburun et Dhaneshwar Toolsee to defraud the state sur l’importation de la voiture de luxe. Thierry Lagesse, en réponse à la police dans ses déclarations, a nié toute charge portée contre lui. « Je n’ai rien à faire avec l’importation de cette voiture », avait-il déclaré. Et de souligner qu’il n’a jamais été le beneficial owner de la Mercedes Benz, le propriétaire étant le returning resident Ashish Seeburun. Thierry Lagesse indique, par ailleurs, qu’il n’y a jamais eu de contrat de location entre Ashish Seeburun et lui, concernant la voiture. De ce fait, Thierry Lagesse soutient qu’il n’a enfreint aucune loi et qu’il n’a comploté avec personne.
Dans cette affaire, Me Gavin Glover défend les intérêts de Thierry Lagesse, alors que Me Hervé Duval Jr défend Ashish Seeburun. Me Joy Seewooram défend quant à lui Dhaneshwar Toolsee. La poursuite est représentée par Me Raj Baungally.