Un Tunisien de 22 ans, Ilyef Sassi, est actuellement en détention policière à Maurice pour fraude électronique après avoir passé un séjour des plus prestigieux sur notre île. Le jeune homme est accusé d’avoir réglé ses notes, les unes les plus salées que les autres, avec des cartes bancaires volées en France.
Les sources policières approchées indiquent qu’Ilyef Sassi a mené la belle vie au cours de ses vacances de cinq jours. Le suspect a débarqué à Maurice le 16 août en compagnie d’une Égyptienne et s’est payé le luxe de quitter le Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport dans une Porsche. Le jeune Tunisien et l’Égyptienne se sont ensuite installés dans un hôtel situé à Poste Lafayette où ils devaient bénéficier d’un service des plus princiers.
Au cours de ce séjour, les deux individus ont fait des déplacements en limousine et des balades en hélicoptère pour visiter l’île. Des achats ont également été effectués dans plusieurs magasins en utilisant ces mêmes cartes volées. Mais les manoeuvres suspectes d’Ilyef Sassi seront rapidement repérées par des employés de l’hôtel. Les contacts établis entre les responsables de l’hôtel et une institution bancaire ont permis de découvrir cette transaction frauduleuse.
Suite à des informations fiables quant à ses déplacements, une escouade de police a été constituée en vue de l’appréhender mercredi après-midi, soit juste avant son départ de Maurice. Alors qu’il s’apprêtait à se rendre à l’aéroport, des policiers ont débarqué dans l’établissement hôtelier où il séjournait. Au cours de la perquisition, aucune carte bancaire n’a été retrouvée. De son côté, l’Égyptienne avait, elle, déjà quitté le pays.
Les retombées des séances d’interrogatoire indiquent que ces cartes bancaires avaient été volées en France et ont été utilisées pour régler des notes dont le total dépasse les Rs 120,000. Le suspect a comparu devant le tribunal de Mapou pour son inculpation provisoire. L’enquête tombe sous la responsabilité de la Cyber Crime Unit, une cellule tombant sous le Central CID.