Le Friendship College Boys, en collaboration avec l’Association parents et enseignants et la Friendship College Boys Welfare Association, a organisé sa première édition du « Friendship Day » la semaine dernière. À cette occasion, le directeur de l’établissement Harris Bachwa a mis des casiers (lockers) à la disposition d’environ 300 élèves de Forms I à III. Cette initiative a nécessité un investissement de Rs 350 000.
Ces jeunes du Friendship College Boys pourront ainsi ranger livres, cahiers et autres effets personnels dans leurs casiers installés dans les salles des classes. Des codes individuels permettent de les ouvrir. Ce projet vise à soulager leur corvée quotidienne qui consiste à porter un sac souvent très lourd et menaçant même leur santé.
Le directeur de ce collège qui existe depuis plus de 50 ans souligne que l’installation des casiers est une première pour les établissements privés du pays subventionnés par l’État. Ce projet, avance Harris Bachwa, est une nécessité car les données ont changées avec la multiplication des matières.
« Je suis à la tête du collège depuis plus de 30 ans et cela me peine de voir des élèves contraints de porter de gros sacs tous les jours. De plus, ils doivent changer de salle selon les cours – par exemple pour le dessin, les sciences ou pour aller à la bibliothèque ou en classe de P.E. Ils courent le risque de se faire voler ou de se blesser. Avec l’installation des casiers, les élèves sont plus à l’aise », déclare M. Bachwa.
Ce projet comprend trois phases. La première était donc destinée aux Forms I à III. Les deuxième et troisième étapes concerneront les élèves de Forms IV à VI et des classes préprofessionnelles.
Par ailleurs, une tombola, avec à la clé des prix comme des tablettes numériques (3G), a été organisée pour lever des fonds afin de venir en aide aux élèves dans le besoin. Lors de ce « Friendship Day », qui a coïncidé avec la Fête de la musique, plusieurs activités dont des matchs de football, un food fair, et des jeux, étaient aussi au programme.