Le Front Libération National (FLN) a tenu un point de presse hier à la municipalité de Port-Louis, dans le cadre de sa participation aux élections municipales. Le parti propose des candidats dans trois villes, Port-Louis, Beau-Bassin/Rose-Hill et Quatre-Bornes. Son programme met l’emphase sur l’environnement, la sécurité et la décentralisation des villes.
Ismaël Nazir, leader du parti, a exprimé son souhait de décentraliser les villes de façon à offrir plus de proximité aux Mauriciens. Ce système permettra entre autres de rendre plus accessibles les institutions municipales et faciliter les procédures administratives. « Nous donnerons plus d’accès à la municipalité aux habitants et ferons des conseils de quartier afin de mieux gérer tout ce qui se passe dans la ville », explique Ismaël Nazir. À travers cette démarche, le FLN souhaite donner plus de responsabilités citadines aux habitants. L’un des objectifs est la sensibilisation concernant l’environnement. « Nous avons énormément de projets pour l’environnement, pour nettoyer les villes ». Parmi les projets, « la distribution de poubelles de tri, et la conscientisation de la population sur l’importance du tri des déchets ».
Le FLN propose également que les parkings payants soient gérés par les municipalités uniquement. Ismaël Nazir s’est en outre attardé sur la sécurité avec un projet de police municipale. Dans cette même mouvance de protection, le FLN souhaite mieux conserver les patrimoines historiques des villes afin qu’ils « rapportent de l’argent via les touristes ».