Initialement prévues aujourd’hui, les élections en vue de composer le prochain bureau exécutif de la Fédération des syndicats du service civil ont été renvoyées à une date ultérieure. Ce renvoi intervient après un ordre de la Cour suprême mardi à la suite d’une injonction logée par le syndicaliste Vinod Seegum vendredi après que la candidature de son groupe a été rejetée.
Le bureau de la Fédération des syndicats du service civil (FSSC) est secoué depuis peu par la tourmente des élections pour la composition du prochain bureau exécutif. Après avoir vu sa candidature et celle de six autres membres du groupe Les Rassembleurs rejetées, Vinod Seegum actuel président du Government Teachers Union a décidé d’entreprendre une action légale en logeant une injonction en Cour suprême vendredi. Le juge David Chan a décidé mardi de renvoyer les élections à une date ultérieure. L’affaire sera appelée une nouvelle fois le mardi 29 mai.
Le président sortant Toolsyraj Benydin, qui est défendu par le Me Manish Gobin, avance « plusieurs irrégularités » pour justifier le rejet de la candidature du groupe Les Rassembleurs. Il explique à titre d’exemple qu’un des aspirants candidats n’était pas compliant car il n’avait pas payé la fédération pendant 12 mois. « J’ai fait mon travail comme il faut. Je n’ai rien à me reprocher. Nous ne voyons aucune objection dans le renvoi des élections car c’est une question de fair play. Ce n’est pas une victoire pour un groupe spécifique… » soutient M. Benydin.
De son côté, Vinod Seegum qui a retenu les services des avocats Rex Stephen et José Moirt, explique que les candidatures ont été rejetées par pure « mesquinerie » alors que la soumission avait été faite en bonne et due forme. « Les Rassembleurs étaient les premiers à soumettre leurs candidatures. Et l’on ose venir dire que nous avons dépassé la date limite. Nous ne voulons plus d’injustice dans cette fédération », a-t-il déclaré au Mauricien ce matin.
Le syndicaliste avance que les Minutes of Proceedings du Bureau Meeting du 27 mars serait damning pour le président sortant Toolsyraj Benydin, ayant fait mention que la fédération a accusé réception des lettres de candidature. Vinod Seegum a aussi tenu une conférence de presse dans la matinée aujourd’hui à Port-Louis.