La compagnie Holcim (Mauritius) annonce dans un communiqué de presse que, même si des discussions sont en cours pour une fusion entre les groupes Holcim et Lafarge, ses marques de ciment Kolos et Ecocem seront toujours disponibles et commercialisées à Maurice.
«Il s’agit d’un projet de changement d’actionnaire pour Holcim (Mauritius) et non d’un arrêt d’activité, d’une fermeture ou d’une rupture de distribution des produits Kolos & Ecocem. Si la fusion entre Holcim et Lafarge se concrétise d’ici à la mi-2015, Holcim (Mauritius) changera de nom et le nouvel acquéreur continuera d’approvisionner le marché mauricien avec les ciments OPC (Ordinary Portland Cement) et composé», précise le communiqué.
Dominique Billon, Country Manager de Holcim (Mauritius), fait ressortir que si la fusion se concrétise, l’entité changera d’actionnaire mais que la compagnie restera distributrice sur le marché des marques précitées.  «Le développement des nouveaux produits sera toujours d’actualité, la distribution continuera ainsi que les services associés.
Les discussions en cours quant à la fusion entre Holcim et Lafarge devraient s’achever d’ici à mi-2015. Jusqu’à cette date, Holcim et Lafarge continueront leurs activités séparément en tant que compétiteurs sur le marché mauricien et à travers le monde.