Quelques mois de patience encore, et le premier album du Fusional Mind devrait enfin sortir. Déjà enregistré, l’opus permettra au groupe de La Gaulette de s’envoler définitivement de l’ombre et de se faire entendre par un auditoire plus large.
Jusqu’ici la bande à Steeve Laridan a su profiter des différentes scènes où elle a été invitée à se produire pour faire parler d’elle. Fusional Mind, s’est ainsi préparé une place dans les premières lignes pour participer à son tour au renouveau qui offre désormais une autre identité à la musique mauricienne.
La formule n’est pas nouvelle, mais le mélange des genres autour de la vibration mauricienne arrive toujours à satisfaire les fins gourmets gourmands de nouveautés. Fusional Mind puise d’un peu partout entre jazz, reggae, seggae, séga et autres pour se construire au son de ses guitares. Quand il y rajoute la batterie ou encore la trompette de Philippe Thomas il prend une identité musicale qui le distingue des autres.
Vendredi soir, sa musique s’est liée à celle des vagues de Tamarin quand le groupe a été invité à se présenter sur la scène de l’hôtel du village. Une présentation décidée avant la sortie de l’album pour convaincre, si besoin était encore, que Fusional Mind fera bientôt parler de lui. Présentation de l’album couplée à quelques reprises, le groupe pris en charge par Vocalis de Bernard Barbe avance pas à pas dans la bonne direction.
On peut donc prendre rendez-vous sans hésiter. Ce sera pour dans quelques semaines.