Photo illustration

À la suite de son retrait de la CAN de futsal, Maurice devrait subir le même sort que l’Afrique du Sud. Soit une amende de $ 75 000 (environ Rs 2,7M) et une suspension pour les deux prochaines éditions de la CAN de futsal. Un déplacement qui aurait bien pu être évité si le viceprésident de la compétition et actuel président de la MFA, Samir Sobha, s’était bien informé, surtout de la portée politique liée à un tel engagement, avant de valider toute quelconque participation mauricienne.

Outre l’amende et la suspension qu’a infligées la CAF, Maurice devra dédommager la fédération de football du Maroc. « Nous attendons le montant qu’on devra rembourser, car le pays hôte avait pris la responsabilité de l’organisation. Au niveau de la MFA, on devra s’engager à les rembourser, au cas contraire, les joueurs ne pourront quitter le territoire marocain », nous déclare Ozahir Janoo, PRO de la MFA.