Les journées se suivent et ne se ressemblent pas pour Phoenix Scholar. S’il a été battu pour le match d’ouverture, il s’est par la suite ressaisi, s’imposant contre le cours du jeu 3-0 face à l’AS Vacoas-Phoenix, au sixième tour de la Big 10 League.
En fait, ce petit derby de la ville Cendrillon a parfois pris des allures de pugilat — heureusement arrêté par les arbitres — avec un carton rouge pour l’ASVP à la clé. Mais il aura tenu toutes ses promesses. Déjà, parce que l’ASVP a pris le match en main dès le départ, progressant rapidement vers le but adverse. Ensuite, parce qu’elle a ajouté à la possession de balle une belle cohérence sur le terrain. Mais, finalement, parce que les Scholars ont saisi chaque occasion qui s’est présentée à eux, trompant la défense de leur rival en trois occasions.
Sauf que ce coup d’éclat ne permet pas aux Scholars d’échanger leur peu envieuse huitième place, alors que l’ASVP, qui subi deux revers hier — une autre défaite contre les Polars Stars (2-3) — se retrouve encore à la sixième place au classement.
Par contre, ce sont les Vacoas-Phoenix Swallows qui réalisent la bonne opération de la journée. On savait qu’ils seraient difficiles à battre. Mais leurs deux victoires — sans aucun effort apparent  — 9-1 contre les Triolet Revengers, puis 5-2 contre Pointe aux Piments Fire City leur confèrent désormais 18 points, la tête du classement, mais surtout trois points d’avance sur les Rose-Hill Red Warriors. Les Vacoassiens possèdent d’ailleurs la meilleure attaque et la meilleure défense du championnat, avec 31 buts marqués et seulement six encaissés jusqu’ici.
Ces derniers ont eux aussi fait le boulot, à l’occasion des cinquième et sixième tours. D’abord, contre les Nordistes de Pointe aux Piments Fire City, vite renvoyés à leurs études (4-2), puis contre les Polar Stars (4-2). Deux succès qui portent leur total à 15 points, pour cinq victoires et une défaite. Côté statistiques, on note 27 buts marqués et huit encaissés.
Il faudra par ailleurs noter les scores fleuves enregistrés par les Triolet Revengers. Battus par les Swallows (1-9), ils ont terminé la dernière rencontre de la journée avec une lourde défaite, s’inclinant 12-3 contre l’AS Malherbes. Les Curepipiens grimpent d’ailleurs sur le podium à l’issue de cette journée, grâce à leur match nul (3-3) enregistré en début de journée et leur victoire dans le match de clôture. Ils sont cependant loin du leader (11 points) et restent sous la menace des Polar Stars, qui possèdent 10 points pour leurs six sorties.