La sélection mauricienne de futsal pose pour la photo souvenir

La sélection mauricienne disputera demain, en ouverture de l’International Futsal Mauritius Challenge Cup, la victoire aux Comores au gymnase de Phœnix. Le duel sera suivi de l’explication entre La Réunion et l’Afrique du Sud. Pour cette première, la Mauritius Football Association (MFA) a voulu garder un cachet régional.

« Nous avons dû dire non à certaines équipes. Vu que c’est la première fois que nous organisons un tournoi international de futsal, nous avons voulu nous jauger par rapport aux pays de la région », explique Mustapha Chitbahal, vice-président de la MFA. Ainsi, ce tournoi devrait normalement ouvrir la voie à d’autres compétitions autrement plus prestigieuses.

« Il nous est, pour le moment, impossible d’organiser une Coupe du monde. Maurice est bien située dans l’océan Indien et nous voulons faire du pays une plaque tournante de la discipline. » À terme, l’organisation d’une CAN pourrait être envisagée. « Mais avant, nous devons penser au futsal féminin. Cela va nous permettre de promouvoir la discipline », a-t-il ajouté.

Pour en revenir à la compétition, elle verra en action les représentants des Comores, de La Réunion, de l’Afrique du Sud et de Maurice. D’ailleurs, en tant que pays hôte, la sélection mauricienne aura le privilège de jouer en ouverture. Les premiers adversaires de cette version du Club M seront les Comores.

Les deux techniciens Vicky Dusoyea et Robin Nurjandoa ont fait appel à quinze joueurs pour cette première compétition. « Au début, c’était assez difficile de trouver des joueurs pour dégager un groupe. À force d’opérations de détection, nous avons pu ramener le nombre de joueurs à quinze », dit Vicky Dusoyea. Le groupe a déjà tenu des sessions ensemble. « Il ne reste que des retouches à faire. »

D’ailleurs, cette première sortie internationale pourrait être à la portée de Maurice. « Nous savons que les Comores n’ont pas un vrai championnat et que La Réunion a tenu son tout premier tournoi en même temps que nous. La seule équipe qui pourrait nous causer des inquiétudes sera l’Afrique du Sud, qui a de l’expérience à ce niveau », souligne Nazir Bowud, l’assistant-secrétaire général de la MFA, qui a chapeauté toute l’organisation.

Le programme

Vendredi 16 mars
Cérémonie d’ouverture : 17h15
Maurice/Comores : 18h30
Réunion/Afrique du Sud : 20h
Samedi 17 mars
Afrique du Sud/Comores : 17h30
Réunion/Maurice : 19h
Dimanche 18 mars
Comores/Réunion 15h
Maurice/Afrique du Sud : 16h30