Le site désigné par le gouvernement entre Rose-Hill et Ébène pour remplacer la promenade Roland Armand suscite une autre crainte auprès du Kolektif. En cause, selon eux : « Des lignes électriques de hautes tensions survolant le site, peu rassurant et pas sécurisant ». Ils ajoutent « être un eyesore à la vue ! »

Pour rappel, le gouvernement s’engage à replanter 2 000 arbres sur cette nouvelle promenade. Ce qui n’arrive pas à convaincre les membres protestataires « vu la superfi cie assez restreinte du site ». Certains se demandent s’il ne faudrait pas un Traffic Impact Assessment avantle début du projet.