Le ministre du Travail, Soodesh Callichurn, a donné l’assurance que « le gouvernement fera tout pour qu’au bout du tunnel une solution juste soit trouvée pour les employés de Future Textiles Ltd », qui se trouvent sur le pavé depuis la fermeture de l’usine.

En conférence de presse, ce vendredi 19 avril, le ministre du Travail a affirmé que les responsables de cette fermeture seront présentés « divan lazistis ». Ajoutant que si la compagnie est trouvée coupable de « mis-management », « nou pou fer tou pou zot pa revinn ankor ».

Pour le ministre du Travail, il y a des preuves qui démontrent que « la compagnie était profitable jusqu’en 2018 avant de fermer subitement ».

Soodesh Callichurn a encouragé les employés a rejoindre le Welfare Program le temps que l’enquête, qui durera « un mois et demi » sur les « assets » de la compagnie, soit complétée. Il a également indiqué que les travailleurs étrangers seront « déployés dans d’autres usines », ou alors rentreront chez eux.