Référence en matière de vente et de préparation de gâteaux traditionnels chinois et autres produits dérivés, la petite boutique Heong Kue Chu Fung Leung, basée depuis plus d’une centaine d’années à China Town, est très prisée par les amoureux de petites douceurs. À quelques jours de la Fête du Printemps, il y a foule à la boutique. “Biscuit papaye”, “gâteau papaye et pistache”, “biscuit amande”, “gâteau du riz”, “pow”, “gâteau la lune”, “gâteau la cire à l’orange”, “gâteau macaroni, “biscuit de Chine”, etc. Vous avez le choix des saveurs…
Rue Royale, Port-Louis. Plus précisément en face du célèbre restaurant chinois Lai Min, en plein coeur de China Town, la toute petite boutique Heong Kue Chu Fung Leung est considérée comme une véritable caverne d’Ali Baba pour gourmands. Sucrés ou salés, les trésors qu’on y trouve sont de formes et de couleurs variées… Et surtout pour tous les goûts. C’est LE lieu de rendez-vous – non seulement à l’approche de la Fête du Printemps, mais durant toute l’année – pour ceux qui veulent se procurer des gâteaux traditionnels chinois.
En ce jeudi après-midi, Heong Kue Chu Fung Leung grouille de monde. “C’est comme ça tous les jours”, confie la propriétaire. “À partir du moment où nous ouvrons les portes le matin, jusqu’à la fermeture, nous n’avons pas de répit. Depuis quelques jours, c’est encore pire. Ils sont nombreux à venir pour passer des commandes.”
Délicieux.
Cela fait plus d’un siècle que la boutique spécialisée en gâteaux traditionnels existe. Elle est aujourd’hui gérée par le fils, Heong Kue Chu Fung Leung, qui bénéficie de l’aide de son épouse et de sa fille pour la vente mais aussi pour la préparation des gâteaux.
Les membres de la famille Heong Kue Chu Fung Leung ne sont pas seulement des références dans la vente de délicieux gâteaux traditionnels chinois, mais ils sont aussi connus pour être des fabricants talentueux. “Nous avons tous appris de mon père, qui lui aussi avait tout appris de son père.” La boutique Heong Kue Chu Fung Leung est vraiment une affaire de famille !
Variété.
“Biscuit papaye”, “gâteau papaye et pistache”, “gâteau le doigt”, “biscuit amande”, “gâteau du riz”, “pow”, “gâteau la lune”, “gâteau la cire à l’orange”, “gâteau macaroni”, “biscuit de Chine”, “Tao Sa”, “gâteau gingelis à l’orange”, “gâteau cravate” sucré et salé, “Woo-ma-kao”, “Kwe Fa Kao”, “Chu Chong Kao”… Sur le comptoir de la boutique est exposée une large variété de gâteaux traditionnels chinois, qui permet “à nos clients d’avoir un aperçu de toutes les douceurs que nous proposons”. Un petit plus pour les clients fidèles : le choix de déguster ces délices, dont la recette est héritée des ancêtres venus de Chine.
Florence, qui habite Beau Bassin, a ce jour-là fait la route jusqu’à la capitale pour s’acheter des gâteaux, qu’elle distribuera à ses proches pour la Fête du Printemps. Chaque année, elle s’approvisionne à la boutique Heong Kue Chu Fung Leung. Elle n’a pas manqué de se procurer les fameux chipek à base de farine de riz (panlat). “Il n’y a qu’ici qu’on peut les acheter. Ce sont mes préférés”, dit-elle.
Parmi les autres spécialités de la boutique, citons le “gâteau la cire”, réalisé dans un panier en rotin et du tissu. Ce qui le diffère du “gâteau la cire” traditionnel, c’est le goût, souligne la propriétaire. “Ceux que nous préparons sont plus juteux et plus savoureux. Ils sont fabriqués sur place, dans la petite cuisine.”
Bonheur.
En plus des gâteaux et des beignets, Heong Kue Chu Fung Leung propose d’autres produits dérivés de la cuisine et des traditions chinoises. Du sirop caramel que l’on utilise dans la préparation des oeufs rôtis et des minn fri, des fruits et des légumes séchés, des boîtes de conserves de bambou et de saucisses chinoises, des santals, des boîtes décoratives, des légumes confits, du piment…
La boutique est une des adresses idéales dans le quartier pour s’acheter ces produits particulièrement prisés par les Chinois. Les passionnés de cuisine traditionnelle chinoise et de repas goûteux peuvent facilement y trouver leur bonheur.