La délégation mauricienne s’est envolée ce matin pour Gaborone au Botswana où auront lieu du 22 au 31 mai les 2es Jeux d’Afrique Jeunes. Forte de 75 personnes, cette délégation transitera pendant trois heures en Afrique du Sud, sauf la sélection de volley-ball, qui y fera une escale de 5h en raison du nombre important de personnes qu’elle comporte. La tenniswoman Amélie Boy devrait être la dernière sportive à rejoindre l’équipe après le désistement d’Emmanuelle de Beer pour cause de blessure.
La Fédération mauricienne de tennis a pris les dispositions samedi pour remplacer Emmanuelle de Beer. Elle a fait une demande en faveur d’Amélie Boy au comité d’organisation et c’est le chef de mission, Elvis Bonne, qui s’est rendu depuis hier à Gaborone, qui a la charge d’en discuter, avons-nous appris. La candidature d’Amélie Boy reste pour l’heure sous réserve, car la fédération était toujours dans l’attente d’une réponse favorable à hier après-midi. Le technicien kenyan George Oyoo fait lui aussi partie de l’équipe qui a pris l’avion ce matin. Amélie Boy devrait s’envoler dimanche au plus tard vu que les compétitions de tennis débuteront lundi et dureront jusqu’au 30 courant.
Pour le triathlon, c’est Michèle Mckay et non Charles Cartier qui accompagne l’équipe en tant qu’entraîneur. Elle dirige une sélection composée de Laurent l’Entêté, Grégory Ernest, Miléna Wong et Georgia Zheemba. Ces derniers participeront dès leur arrivée à un camp d’entraînement de l’Union Africaine de triathlon prévu du 21 au 27 courant. Les compétitions de triathlon se tiendront les 28 et 29 mai.
Pour les neuf autres disciplines pour lesquelles Maurice est en lice, elle sont bien en place. La cérémonie d’ouverture se tiendra mercredi et les deux premières disciplines qui devraient ouvrir les hostilités sont le badminton (22-27 mai) et l’haltérophilie dont l’unique engagé mauricien est Oren Mooneapen (85 kg). La Fédération internationale d’haltérophilie tiendra sa réunion technique demain au plus tard pour classer l’ordre dans lequel les athlètes passeront en action selon leur catégorie, a-t-on indiqué.