Il ne fallait pas opter pour l’intérieur en fin de parcours de cette épreuve principale. Cédric Ségeon prit la décision de partir d’assez loin sur Kruger Rand, ce qui permit à sa monture de prendre l’avantage avant de résister à Rock Of Arts et Recall To Life.
Si on regarde cette épreuve de plus près, il ne fait pas l’ombre d’un doute que deux des participants, Mining Prospect et Gida, n’avaient été alignés que pour s’assurer que l’épreuve soit lancée sur un bon rythme. C’est sans doute cela qui fit que Rye Joorawon n’insista pas sur Kalinago et le fait de se retrouver à l’extérieur ne fut pas une mauvaise chose en soi — il aurait été contraint à changer de ligne en fin de parcours —, même si on lui aurait d’emblée préféré une position à la corde. Toutefois, il ne put laisser son cheval s’étendre comme il l’entendait car il fut gêné quand Mining Prospect prit les devants. Roman Manner, qui était à ses côtés, ne fut pas épargné non plus. Sunil Bussunt se retrouva avec une amende de Rs 25 000 à payer.
Le tempo imposé par le meneur fut bon sans être extrêmement rapide. Roman Manner était derrière Kalinago qui, lui-même, était suivi de Kruger Rand, qui avait fait de lui un adversaire sérieux. Recall To Life était à la corde tout comme Rock Of Arts.
Kruger Rand accéléra avant la rue du gouvernement pour se rapprocher des chevaux de tête. On vit Recall To Life et Rock Of Arts dans leurs petits souliers vu que Mining Prospect et Gida n’avançaient plus comme il le fallait. Kruger Rand put alors continuer sa route tandis que Recall To Life et Rock Of Arts furent redirigés vers l’extérieur.
Kalinago fit alors sentir sa présence et offrit une certaine résistance à Kruger Rand avant de céder. Il se dirigea en direction des barres intérieures. Roman Manner eut à changer de route pour ne pas se faire enfermer. Comme il ne s’était pas engagé dans l’espace, le résultat ne fut pas amendé, mais le jockey mauricien se retrouva avec une amende de Rs 25 000 pour changement de ligne.
Recall To Life et Rock Of Arts se mirent à l’ouvrage pour revenir sur Kruger Rand. Le but arriva toutefois trop tôt pour eux. Dans la lutte pour la deuxième place, l’avantage revint à Rock Of Arts, comme pour démontrer la bonne santé des chevaux de Vincent Allet lors de la deuxième journée. Roman Manner doit estimer que la chance n’était pas de son côté. Pour notre part, on avancera qu’il n’était pas physiquement au mieux et que cette course ne pourra que lui être profitable. C’est le cheval de cette course qui devra être le plus suivi à l’avenir.