Le Gaëtan Raynal State College est en ébullition depuis la proclamation des noms des lauréats. En attendant l’arrivée de Shannon Veerapen, lauréate en Arts Side, les élèves massés dans la cour de l’établissement, situé à route Belle-Rose à Quatre-Bornes, ont laissé éclater leur joie. Une réussite décrite comme « inespérée » par la lauréate, qui met aussi fin à une disette de 13 ans pour l’établissement.
« Une lauréate après treize année », se félicitaient des membres du corps enseignant et les élèves aujourd’hui. À l’annonce des résultats en fin de matinée, les élèves s’étaient rassemblée dans la cour du collège afin de célébrer cette nouvelle comme il se doit. Pétarades et djembés étaient de rigueur pour manifester sa joie en attendant l’arrivée de Shannon Veerapen, habitante de Quatre-Bornes, lauréate en Arts side. À son arrivée à l’école, celle-ci, toute émue, a partagé avec nous ses premières impressions. « C’est inespéré. J’ai travaillé pour ces examens comme pour n’importe quelle épreuve », nous a-t-elle déclaré, en soulignant la difficulté des épreuves de fin d’année. À son arrivée à l’école, c’était la bousculade du côté des élèves qui souhaitaient la féliciter pour sa performance.
Devendrah Ramanah, le recteur, dit accueillir cette nouvelle avec une grande satisfaction et une immense joie. Il indique que de tels résultats étaient attendu depuis treize ans. « Chaque année nous frôlons la barre des 95 % à 100 % de réussite », dit-il. « Cette année, nous aurions eu deux lauréates si Christina Wong n’avait pas demandé son transfert pour le Collège Lorette de Rose-Hill » (NdlR : cette dernière figure également sur la liste des lauréates).
Le collège Gaëtan Raynal compte célébrer cette bonne nouvelle comme il se doit et sera ainsi en congé demain.