Dans le cadre de la dernière ligne droite de leur préparation en vue de la Coupe du Monde de kick-boxing, les tireurs mauriciens seront bien servis. Au Caudan Waterfront dans la soirée du samedi 20 avril, ils croiseront le fer avec des tireurs réunionnais, dont certains possèdent un palmarès éloquent. Le spectacle est donc garanti lors de cette reprise des échanges entre les deux îles.
Valeur actuelle, la sélection n’est pas encore finalisée pour le rendez-vous mondial prévu en Hongrie. Reste que le staff technique aura un oeil particulier sur Fabrice Bauluck, Facson Perrine, James Agathe et Ketty Rousseau, qui trouveront face à eux des combattants qui se sont déjà illustrés au niveau national. C’est ainsi que le premier nommé affrontera Joel Bardeur, membre du Pôle France basé au CREPS de Toulouse. Ce droitier de 24 ans et de classe A chez les -57 kg possède un palmarès comprenant entre autres le titre de champion de France juniors de kick-boxing et de boxe française-savate, et celui de la Réunion de kick-boxing.
De son côté, Facson Perrine, expéditif lors des derniers championnats nationaux de muay-thaï, sera opposé à Olivier Lagarigue, un tireur de classe A (-67 kg) qui excelle également en boxe française-savate et qui a décroché le titre de champion de La Réunion de kick-boxing en 2008. Au cours d’une rencontre internationale, il avait expédié au tapis le Malgache Yves Rasendraharison dès la première reprise.
Quant à James Agathe, il sera en action face à Jean-Patrick Boyer, un tireur de classe A de la catégorie -81 kg. À son palmarès figurent le titre de champion de France de classe B acquis en 2011 et celui de La Réunion en kick-boxing et en boxe anglaise. Un défi intéressant donc pour Agathe, qui disputera son premier combat depuis son retour au kick-boxing au début de cette année, après un passage éclair à la boxe anglaise, soit après environ un an et demi. « Il devra retrouver ses repères et ses sensations. Ce combat ne pourra que le remettre en confiance », souligne l’entraîneur national, Judex Jeannot.
Il faudra également suivre la prestation de Cédric Changou, qui aura face à lui Jason Padre (classe C et catégorie -57 kg), et celle de Fanfan Nagamah, qui affrontera Jason Lebian, également de la classe C et de la catégorie -57 kg. Du côté féminin, Ketty Rousseau, qui s’était illustrée la saison dernière lors du gala Afrique du Sud/Maurice, aura pour adversaire Cindy Dalleau, une combattante de classe C chez les -56 kg. Par contre, les adversaires de Boris Brissonnette, Chandiren Armoogum, Burtland Simiss et Jessica Jocelyn ne sont pas encore connus.
Toujours est-il que la préparation ira en s’intensifiant dans le camp mauricien au cours des prochaines semaines. Selon Judex Jeannot, ses protégés auront à confirmer afin de mettre toutes les chances de leur côté. « Ce sera un test intéressant. D’ailleurs, quelques tireurs évolueront dans une catégorie supérieure. Ce qui est volontaire afin de constater comment ils réagissent. »