C’était une première à Curepipe le 9 octobre 2014, l’exposition « Vue sur Mer » et autres créations design, ont enflammé la ville avec une mise en scène exclusive, une vieille maison retapée en fête. La nouvelle galerie baptisée Jean-Michel Vinson (Galerie de l’Atelier novateur Ltée) a attiré une foule de gens amateurs d’art dans une maison entièrement dédiée à la création. Mobilier déco, peintures, se déploient dans un espace scénographique signé Alexandrine Maigrot et Denis Vinson. Le couple a réalisé des créations simples et linéaires, véritable fusion entre Arts & Craft, design, peinture.
Le thème marin se décline sur la toile et les habillages muraux (les pièces en métal sont réalisées par l’entreprise Metal Concept qui fête cette année ses dix ans d’existence et de savoir-faire). L’exposition en cours montre des pièces nouvelles : une série de peintures où l’inox est revisité et assemblé sous forme de mâts de voiliers, rivetés, où le bois sculpté en petits bateaux donne du relief aux créations et joue sur plusieurs tons. Alexandrine Maigrot fait ressortir que cette aventure créative qui a débuté il y a quatre ans à la galerie Imaaya se prolonge par des compositions nouvelles. L’assemblage du bois, du fer, de la peinture, les traces du passé contenues dans une vieille maison, la mer comme matrice et lieu de ressourcement, l’usage de la main sont les éléments fondamentaux du travail d’Alex et Denis. Ils ont joué sur différentes largeurs pour démultiplier le thème de la mer et rehausser la toile de métal, bois et notes colorées. L’association de peintures mates, poudrées, brillantes, donne du relief et de la profondeur. Le couple a poussé l’idée jusqu’à intégrer des motifs géométriques (lames d’inox entrelacées, courbées, symboles de support de voile), habillages en forme de cercle réinterprétant le caractère de la mer. Le métal pour sublimer la toile traditionnelle. En bref, des créations d’exception : mélange de matières, de styles, trompe-l’oeil, un univers poétique dans le goût de Alexandrine et Denis. En associant bois brut et style épuré, les nouvelles créations ont conjugué au final le traditionnel et le contemporain. L’unité obtenue par la gamme chromatique et l’habillage du métal pour structurer la toile, sans couper la lumière, fait le trait d’union entre les dissemblances. Le bleu, le gris, l’ocre (ou rouille) transforment l’air, la mer, les objets. Les séries sont multipliées, on rajoute de la couleur, du relief, une géométrie variable selon le travail de l’inox et le sens de l’oeuvre. Le thème de la mer mène à un projet organique et viscéral. Et bientôt la galerie sera transformée en laboratoire de tendances, ouverte aux artistes contemporains. Outre l’expo-vente en cours, les deux créateurs ont élaboré un concept de boutique-atelier avec le travail artisanal de Catherine, Armelle et Natasha dont les produits feront l’objet d’une vente fin novembre « xmas fait main ». Il est possible de passer ses commandes à Alexandrine. A signaler une vente à venir : JDC (vêtements jus de chaussettes dessinés par la maison pour une clientèle large, voire européenne.
Contact : ateliern@orange.mu