Le tribunal de Port-Louis a accordé ce matin la remise en liberté sous caution à l’avocat Me Noor Hussenee et aux deux secrétaires de juge Krishnadatt Jory et Rajendranath Issuri, dans le cadre du scandale GamblingGate ayant vu l’arrestation de six personnes. Après avoir passé une douzaine de jours en détention policière, ils retrouvent la liberté provisoire après avoir fourni une caution de Rs 50 000 et signé une reconnaissance de dette de Rs 500 000 pour chacun d’entre eux.
Avec la décision du magistrat Iswurduth Seetohul, siégeant à la Bail and Remand Court (BRC),  Me Noor Hussenee, avocat de Sport Data Feed Ltd et les deux secrétaires des juges Krishnadatt Jory et Rajendranath Issuri, rejoignent ainsi l’avoué Roshan Rajroop (dont les services avaient été retenus par la société Sport Data Feed Ltd) et Vikash Ramjit, Executive Chairman et Chief Executive de Sport Data Feed Ltd, qui ont retrouvé la liberté conditionnelle hier matin après avoir eux aussi fourni une caution de Rs 50 000 et signé une reconnaissance de dettes de Rs 500 000 chacun. Les motions pour la remise en liberté de Me Noor Hussenee et celles de Krishnadatt Jory et Rajendranath Issuri ayant été débattues hier après-midi devant cette même instance, le magistrat Iswurduth Seetohul a, dans sa décision rendue ce matin, agréé à la demande de liberté provisoire de trois prévenus dans le scandale GamblingGate, qui a, rappelons-le, comme toile de fond des paris sur des matches de football étranger. Quant à la prévenue Ahkee Bhikajee, supervisor à SMS Pariaz, sa motion a été fixée pour être débattue lundi. Elle est toujours en détention policière.