Les marathis ont célébré la fête Ganesh Chaturthi, vendredi, après dix jours de jeûne, de prières, de chants et de danses consacrés à Ganesh, le dieu de l’intelligence, de la sagesse, de l’éducation et de la prospérité. Les statuettes en terre glaise représentant Ganesh ont été immergées dans une rivière, dans la mer  vendredi après-midi. La cérémonie de visarjan (immersion des statuettes) s’est déroulée devant une grande foule à la digue de La Vanille, à Vacoas. Cette manifestation avait été organisée par la Mauritius Marathi Mandali Federation.
La journée de jeudi avait été consacrée au murthi sthapana (consécration des statuettes). Au cours de cette cérémonie, les prêtres récitent des versets védiques pour insuffler la vie aux statuettes de Ganesh faites de glaise.
Pendant toute la nuit de jeudi, des prières, des chants et de danses étaient au programme. Les femmes avaient préparé des offrandes pour la vénération du dieu Ganesh, dont le modak, le kanawla et des laddoos. Les dévots ont entonné des chants et des danses folkloriques, où les participants évoluent dans un grand cercle en faisant des mouvements avec les mains et les pieds aux rythmes des tambours et des cymbales.
Les dévot n’ont cessé d’affluer chez les Luximon à Quatre-Bornes, jeudi soir, pour des prières. Munis de leurs plateaux d’offrandes, les dévots ont fait la queue et ont fait preuve de discipline avant de rendre hommage au dieu Ganesh. L’autel familial était embelli avec des feuilles de bananier, des fleurs et des lampions électriques créant ainsi une atmosphère forestière.
Les dévots ont apporté des offrandes de fruits et des douceurs qu’ils ont placés devant le sanctum de Ganesh. Après les prières, les dévots ont été invités à consommer un briani végétarien.