La fête Ganga Asnan est célébrée aujourd’hui par de nombreux Mauriciens de foi hindoue, dans la ferveur populaire à travers l’île selon la tradition védique. Les plages étaient fréquentées tôt ce matin par des familles entières. Le Ganga Asnan est célébré le jour de Kartic Purnima.
À Mont-Choisy et à Flic-en-Flac ce matin, les Mauriciens étaient nombreux à effectuer des prières au bord de la mer avec des noix de coco, du camphre et des fleurs en offrande à la déesse Ganga. Certains en ont profité pour prendre un bain purificateur alors que d’autres ont partagé un repas familial.
Des dispositions avaient été prises par la Beach Authority et la National Coast Guard pour assurer la sécurité des baigneurs. La Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation a prévu des célébrations nationales à Flic-en-Flac, Belle-Mare, Anse-la-Raie, Mon-Choisy et à Blue-Bay. Somduth Dulthumun, le président de la MSDTF, a soutenu à la presse que les autorités devraient veiller à ce que les marchands ambulants n’envahissent pas les plages et que les dévots respectent l’environnement en évitant de laisser leurs ordures derrière eux.
Le Ganga Asnan est une fête hautement spirituelle permettant la purification de toutes les souillures matérielles qui contaminent l’âme. Il comprend un bain spirituel où le dévot se tourne vers le soleil et adore la mer. Celui-ci présente à la déesse des offrandes, allume des bâtonnets d’encens et plonge ses mains dans l’eau.