La prostitution étant légale en Suisse, la fille de sept ans d’une prostituée de ce pays, aux termes de la Convention de la Haye, pourrait être rendue à sa mère, qui en a la garde légale. C’est en tout cas ce que propose le State Law Office à la demande du ministère des droits de la Femme, des Enfants et de la Famille, qui conteste la plainte d’un Mauricien, son père, à la Child Protection Unit pour retenir son enfant à Maurice. La juge Deviyanee Beesoondoyal de la Family Court a réservé son jugement.
Hier après-midi à la Family Court, la juge Deviyanee Beesoondoyal s’est trouvée devant un cas particulier, avec un père mauricien (Jean) qui ne veut pas que son enfant rentre dans le pays de son ex-femme (Andrea). Cet habitant de La Gaulette, père de la petite Angélique (nom fictif), sept ans, s’oppose vivement à ce que sa fille retourne à Genève sous la garde de son ex-femme. La fillette était venue en vacances au pays pour quelque temps.