La traditionnelle Garden Party offerte par le président de la République à l’occasion de la fête nationale a été l’occasion, vendredi dernier, de voir le défilé des proches du pouvoir. Une occasion également d’apercevoir certains des nouveaux décorés de la République, venus en famille remercier le Premier ministre et le président de leur nomination. Certes, le jardin du Château de Réduit rayonnait d’un soleil radieux, mais l’absence des membres de l’opposition n’est pas passée inaperçue. Ce qui était surtout visible, c’est la présence des anciens travaillistes die hards, qui se sont fait un devoir de saluer Sir Anerood Jugnauth et n’ont pas manqué de se faire photographier avec le nouveau Premier ministre.
Comme chaque année, le président de la République Kailash Purryag et son épouse ont reçu leurs invités à la State House au lendemain de la célébration de la fête nationale pour la traditionnelle Garden Party. Si le décor, avec tapis rouge et marquise placés dans l’enceinte de la Cour du Réduit n’a pas changé, les invités, eux, ont changé. Ils étaient beaucoup plus nombreux cette année. En effet, cette traditionnelle fête au Réduit a attiré davantage de personnalités, proches du pouvoir depuis mi-décembre, parmi lesquelles Sir Bhinod Bacha. Outre plusieurs nouveaux décorés de la République, notamment Lockhdev, le directeur du National Security Service, Kee Chong Li Kwong Wing, Heman Jangi, Bissoon Mungroo entre autres, des agents et autres colleurs d’affiches étaient également présents.
Si quelques ministres et quelques députés de la majorité étaient présents, à l’instar de Ravi Yerigadoo, Nando Bodha, Mahen Seeruttun, Pravind Jugnauth… les membres de l’opposition ont, eux, brillé par leur absence.
De même, outre la présence de l’ancien ministre des Terres et du Logement Abu Kasenally, celle d’anciens travaillistes qui ont viré mam depuis les dernières élections, mais aussi et surout, celle des jusqu’ici die hards rouges qui s’affichaient jusqu’aux 12 décembre dernier, ouvertement et pleinement aux côtés de l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam, n’est pas pas passée inaperçue. Certains d’entre eux, à l’instar de Prakash Manaroo, très actif au No 5, ont même tout tenté pour se faire photographier avec SAJ lors de cette réception qui était surtout l’occasion au chef de l’État et au chef du gouvernement de saluer les nombreux invités présents, parmi lesquels se trouvaient des décorés. Après un tour des invités, Kailash Purryag et SAJ se sont entretenus en privé pendant une vingtaine de minutes, avant que le Premier ministre quitte le Château du Réduit.