L’été n’arrive pas sans prévenir, heureusement. Toutefos, la chaleur peut vite devenir inconfortable pour les tout-petits. Petit résumé des précautions à prendre avec bébé lorsque le thermomètre est en hausse.

Eviter l’humidité dans la couche

Lorsqu’il fait chaud, l’humidité de la couche et la température ambiante favorisent la macération. Les bébés ont donc facilement les fesses rouges.
La solution (de bons sens) : changer la couche très souvent et entre deux changements de couche, laisser les fesses de bébé à l’air pour que la peau sèche mieux. Placez une alèse sur une serviette de bain, pour éviter les petites catastrophes !

Eviter la déshydratation

L’organisme des tout-petits s’adapte moins bien aux variations de température que celui des adultes. Résultat : en été, leur température peut vite grimper et provoquer une perte rapide en eau de leur corps et une déshydratation.

La solution : lorsqu’il fait très chaud, le mieux est d’installer votre bébé dans une pièce fraîche et aérée. N’hésitez-pas à fermer les volets dès que le soleil paraît et à laisser les fenêtres ouvertes jour et nuit. Proposez-lui souvent à boire. Pas uniquement de l’eau mais aussi des tisanes légèrement sucrées. S’il souffre de diarrhée ou de selles liquides, n’hésitez-pas à consulter un médecin.

Eviter l’insolation

On ne le répètera jamais assez : les joies de la plage, avec un bébé, c’est avant 11h le matin et après 17h l’après-midi ! Et toujours munis d’un tee-shirt, d’un bob humidifié et d’une protection solaire à indice élevé, appliquée avant de sortir et renouvelée toutes les heures.

Eviter le coup de chaleur

Vous savez donc qu’il ne faut pas aller sur la plage aux heures les plus chaudes. Mais vous ignorez peut-être qu’une balade en poussette en ville, avec une exposition simultanée à la chaleur et à un indice élevé de pollution, augmente le risque de survenue d’un coup de chaleur.

La solution : rester au frais, à l’intérieur, bien sûr. Mais si vous constatez que votre bébé devient rouge, enveloppez-le de linge frais et humidifié, installez-le dans la pièce la plus fraîche de la maison et faites-lui boire une solution de réhydratation orale (vendue en pharmacie) pour le « recharger » en sels minéraux. En revanche, les bains froids sont déconseillés, car une variation de température trop brusque risque de provoquer des convulsions.