Photo illustration

Après l’échauffourée qui a eu lieu en milieu de semaine entre la police et des collégiens à la Gare de l’Immigration, les Casernes centrales ont pris des mesures nécessaires en envoyant une quinzaine de policiers sur place vendredi.

Le but était d’assurer qu’il n’y ait aucune bagarre entre collégiens et d’assurer leur sécurité. Les jeunes ont été priés de monter dans leur bus au plus vite tandis que des collégiens à l’allure louche ont été soumis à une fouille. D’ailleurs, une lame de rasoir a été saisie sur un collégien, qui a été emmené au poste de Trou-Fanfaron, où ses parents ont été convoqués.

Il a été autorisé à partir après avoir donné sa version des faits. La police compte maintenir leur présence à la Gare de l’Immigration dans les prochains jours.