Suite aux récentes averses qui se sont abattues sur le pays, le ministère de la Santé et de la Qualité de la vie conseille au public de prendre des précautions afin d’éviter tout risque d’infections intestinales dues à la contamination de l’eau potable et des aliments.
Il est ainsi conseillé de bouillir l’eau avant de la consommer; de se laver les mains fréquemment avec de l’eau et du savon; de consommer des repas fraîchement cuisinés; de laver les fruits et légumes convenablement; et de protéger les aliments contre la contamination par insectes en les couvrant.
En cas de symptômes de gastro-entérite, le public est fortement conseillé de se rendre immédiatement dans le centre de santé le plus proche pour des soins appropriés. Les symptômes sont comme suit : vomissements, diarrhée, fièvre, douleurs abdominales et maux de ventre. La gastro-entérite doit être traitée rapidement en raison des risques de déshydratation, qui peut être virulente chez les personnes âgées et les enfants en bas âge. Il est ainsi recommandé de se réhydrater souvent en buvant beaucoup d’eau et de soupes.
La gastro-entérite est une infection inflammatoire du système digestif aussi connu sous le nom de « grippe intestinale ». Dans deux tiers des cas, elle est virale. Le reste du temps, elle est provoquée par une bactérie (E-coli ou salmonelles), principalement responsable des intoxications alimentaires. À titre indicatif, 4 600 cas de gastro-entérite avaient été enregistrés dans les cinq hôpitaux régionaux entre le 1er et le 18 janvier 2015.
Moustiques et eaux stagnantes
Le ministère de la Santé enjoint le public à évacuer les eaux stagnantes dans les cours, dans les maisons et sur les toits afin d’éviter la prolifération de moustiques, vecteurs de plusieurs maladies, dont la dengue, la malaria et le chikungunya. Dans un communiqué émis hier après-midi, le ministère conseille d’évacuer l’eau qui s’accumule sur la toiture des maisons; de couvrir convenablement les réservoirs d’eau de façon à ce que les moustiques n’y aient pas accès; de se débarrasser de tout objet pouvant retenir de l’eau dans l’environnement extérieur (pneus usagés, boîtes de conserve, déchets ménagers); de veiller à ce qu’il n’y ait pas de rétention d’eau dans les assiettes sous les pots de fleurs; de ramasser les feuilles mortes et autres déchets et de les mettre dans une poubelle couverte; d’éviter les piqûres de moustiques en portant des vêtements couvrant les jambes et les bras, et en utilisant des produits anti-moustiques; dormir sous une moustiquaire; et utiliser des serpentins ou diffuseurs anti-moustiques, tout en suivant les instructions écrites sur les emballages.