Geremie Godin et son groupe Zetoile Noire ont récemment lancé leur premier album intitulé La voix naturel. Un opus de sept titres de reggae et de seggae qui a une portée militante et un son particulier.
À 29 ans, Geremie Godin a toujours caressé le rêve de lancer un album. Auteur, compositeur et interprète, il avait déjà composé pas mal de chansons mais savait qu’il lui fallait une logistique musicale pour réaliser ce rêve. Il s’est donc entouré de ses amis de Zetoile Noire pour mener à bien son projet d’album. Venant du sud, il a contacté des musiciens de la région pour cette entreprise musicale.
Le son qui se dégage des premiers morceaux de l’album révèle une certaine identité. Outre le reggae et le seggae, Geremie Godin aime la soul et le blues, et cela se ressent dans ses compositions. Une touche personnelle avec laquelle le chanteur agrémente ce reggae et qui l’amène à naviguer sur d’autres flots. Les airs sont agréables et le choix des instruments est intéressant. Cela compense les quelques carences au niveau vocal notées ici et là, surtout lorsqu’il s’agit de tenir une note grave.