Trois victoires en trois sorties, c’est le bilan très flatteur de Cherish The Charm cette saison. Mieux, le fils de Badger’s Drift a gravi les échelons avec une facilité déconcertante et rien ne semble pouvoir le perturber cette année, pas même un départ manqué qui aurait sans doute annihilé toutes les chances d’un autre coursier. En décrochant son premier succès de groupe, Cherish The Charm vient d’écrire une nouvelle page d’une carrière qui s’annonce très belle au Champ de Mars.   
« We have high expectations for Cherish The Charm and he actually showed what a very good horse he is. To be honest, he should have won a lot easier, three lengths at least, if that incident at the start did not happen. His nose got stuck in the gates when they opened. I had to chase him to go around the field and to the front. And he still won. Wow! » Derreck David pouvait difficilement caché son admiration pour son coursier quand nous l’avons rencontré samedi dernier. Il faut dire que le Sud-Africain considère Cherish The Charm un peu comme son bébé pour l’avoir accompagné à chacune de ses cinq victoires au Champ de Mars. La dernière aurait pu cependant ne pas voir le jour après le départ catastrophique de la nouvelle star de l’entraînement Rousset.  
« I sincerely thought it was a false start, that my gates did not open correctly. But it was my horse’s fault as he got his nose stuck. I did scream to the starter that it was a false start at the time but when I saw the film and when they zoomed in, there was no doubt that my horse was at fault for this incident », nous a expliqué Derreck David.  « He’s a good galloper though and I don’t think it’s a good thing to restrain him. However, if someone wants to challenge him for the lead, I’m sure he’ll be alright sitting second as he’s already won like that in the past ».
Gilbert Rousset s’est également fait l’écho de Derreck David lors de son intervention à la télévision nationale suite au dernier tour de force réalisé par Cherish The Charm. « C’est une course qui n’a pas fonctionné comme voulu pour tout le monde. Cherish The Charm a manqué son départ de même qu’un autre concurrent (NDLR: M L Jet). Puis il est parti pour reprendre le commandement. Night In Seattle a beaucoup hang in all the way. Le principal c’est que nous avons eu droit à une belle joute à l’emballage final. Je pense que sur des parcours rallongés, Cherish The Charm prendra le commandement plus rapidement. Mais sur ce qu’il a fait, je lui tire mon chapeau ».  
Après une telle démonstration, Cherish The Charm demeure plus que jamais le favori pour la dernière manche du championnat des 4-ans mais notre interlocuteur a refusé de céder à tout triomphalisme. Selon lui, ce sera plus compliqué qu’il n’y paraît. « It’s hard to tell this horse’s limits but we’ll have a better idea in the Derby. Rampant Ice ran a cracker, so I think he’s going to be the horse to beat in that race ».
L’entraînement Rousset réalisa le doublé par l’entremise de Smitten dans l’épreuve de clôture, un coursier avec lequel Derreck David n’a pas été en veine jusqu’ici. Il a toutefois été beau joueur pour saluer la victoire de Rama alors qu’il était, lui, en selle sur The Deacon, la nouvelle unité. « The Deacon hit the front like he was going to be the winner but greeness stopped him, he started to look at everything around. But well done to the stable for Smitten, that was the last race I expected him to win ».