Auteur d’un triplé lors de la 9e journée, le jockey de l’entraînement Gilbert Rousset, Derreck David, est passé tout près d’un autre exploit samedi dernier. En 7 montes, il a signé une victoire avec le favori New Star et a décroché pas moins de quatre deuxièmes places, une troisième place (Deux Fabuleax) et une quatrième avec Albert Mooney.
«I can’t complain», dira d’emblée Derreck David, qui était accompagné de sa fiancée Angelique Garrioch lors du training matinal mardi dernier. “Vaut mieux se contenter d’une victoire que de rien du tout».
«Tous les chevaux ont couru selon leur potentiel. Il ont été battus soit par plus fort qu’eux ou ont été malchanceux à l’image de Recall To Life. Ce dernier avait tout en sa faveur, mais malheureusement, il a commencé à hang in. Quand je l’ai repris, il a perdu une foulée. Bastille Day a eu le passage voulu et mon coursier a dû courber l’échine de peu. Bronco Buster et Seeking Angelo n’ont pas démérité en terminant derrière les deux chevaux de Maingard. Deux Fabuleax a fait une bonne course de rentrée en prenant la troisième place alors qu’Albert Mooney, n’est pas encore à son meilleur niveau. Il s’est bien élancé en tête et a faibli à la fin pour terminer à moins de deux longueurs du vainqueur One Cool Dude. Quant au nouveau The Real Hero, malgré sa deuxième place, il est à revoir, car il a couru seul à l’avant malgré lui. N’empêche qu’il a bien tenu, ne s’inclinant que devant son compagnon d’écurie Blue Berry».
«En ce qui concerne la victoire de New Star, c’était quelque peu attendu, car je ne voyais pas qui pouvait le battre après sa dernière performance. Le train imposé par Levanto convenait à merveille à mon cheval et j’ai décidé de lancer mon offensive un peu plus tôt et cela a été payant. Il devrait progresser davantage et avec un plus de distance», a-t-il ajouté.
 De par ces performances lors de ces deux dernières semaines, Gilbert Rousset est passé en deuxième position au classement des entraîneurs alors que David reste accroché à sa troisième place malgré le doublé de Jeanot Bardottier et les quatre victoires de Brandon Lerena.
 «C’est encore un peu tôt pour parler du titre, même si cela reste mon objectif. Les chevaux retrouvent la bonne forme et je veux remporter le maximum de courses pour Gilbert, Soodesh et les membres. Je reste concentrer sur ces objectifs».
Malheureusement, cette 9e journée a été quelque peu ternie par la suspension de deux semaines et une amende de Rs 50 000 que les  Racing Stewards ont infligées à David pour n’avoir pas tiré avantage de la première ligne de Seeking Angelo.
Le jockey sud-africain a fait appel et devrait être en selle pour la première classique de la saison ce samedi sur Everest. «Il a bien travaillé mardi dernier et il est fin prêt pour cette première classique. Ce sera un champ redoutable et tout ce que j’espère c’est qu’il coure une bonne course».