Maurice comptera, d’ici un an, une branche locale de Jaipur Foot, ONG internationale offrant des prothèses aux amputés et assurant par la suite leur suivi. Un terrain d’un arpent à Pointe-aux-Sables a en effet été octroyé par le gouvernement mauricien à la Global Rainbow Foundation (GRF), organisation initiatrice du projet.
Outre d’être un lieu de fabrication de prothèses, ce centre permanent, qui bénéficiera du soutien technique de la BMVSS, représentant de Jaipur Foot de l’Inde, sera aussi un centre de formation et de sensibilisation. Un Memorandum of Understanding (MoU) a été signé en ce sens dimanche à l’Université de Maurice entre la GRF et la BMVSS. Le fondateur de cette dernière organisation, D. R Mehta, a annoncé une offre annuelle de 100 prothèses à Jaipur Foot Mauritius. Celle-ci se verra en sus offrir 100 fauteuils roulants par la BMVSS.
Le projet du centre permanent Jaipur Foot Mauritius a été lancé dimanche en présence du fondateur de la BMVSS, D. R Mehta et des ministres Abu Kasenally (Logement et Terres) et Suren Dayal (Intégration sociale). Dans son allocution, le Pr Armoogum Parsuramen, président fondateur de la GRF, a rappelé que depuis novembre 2013, deux éditions de Jaipur Foot Camp se sont tenues, pendant lesquelles des prothèses ont été fabriquées sur mesure et fixées à quelque 282 personnes, qui ont ainsi pu retrouver leur mobilité. Parmi ces bénéficiaires, figure un jeune Seychellois dont la mère, Jane Adélaïde, a ainsi exprimé sa gratitude : « The only thing I can say to all those people who so kindly helped us at Global Rainbow Foundation is an immense and heartfelt thank you. »
En attendant que le centre soit bâti à Pointe-aux-Sables, la branche mauricienne a déjà commencé à opérer dans un local temporaire à Solitude. Ce qui fait que, selon M. Parsuramen, dans deux mois, est prévue une troisième édition du Jaipur Foot Camp, d’autant qu’une centaine de personnes figurent déjà sur la liste d’attente pour l’obtention de ces prothèses.
« Ce centre sera non seulement un lieu de fabrication de prothèses mais aussi un lieu où l’on assurera le suivi et la formation des bénéficiaires. Il y aura également une salle de conférences qui permettra de sensibiliser au diabète et ses conséquences, telles l’amputation », fait ressortir le Pr Parsuramen.
Jaipur Foot Mauritius bénéficiera de la contribution d’une équipe d’architectes de l’Inde pour la conception du plan du centre. Selon Armoogum Parsuramen, d’ici à un an, le nouveau local devrait être fin prêt.
L’ancien ministre de l’Éducation a d’autre part annoncé l’inauguration, le 2 août prochain, d’un New Medical & Rehabilitation Centre à Camp Yoloff. Ce centre se mettra au service des handicapés de tous types par le biais d’un médecin et de physiothérapeutes. Des cours de couture, de broderie et de joaillerie entre autres seront dispensés. « Ce sera également un centre de référence pour les handicapés. Ils pourront s’y rendre pour tous types de conseils ». Des formations seront également au programme en vue d’aider ces personnes à trouver un emploi.