La presse indienne a salué l’initiative de la Global Rainbow Foundation, organisatrice, à Maurice, de Jaipur Foot Mauritius. Un peu plus de 450 amputés ont en effet pu retrouver la mobilité en recevant des prothèses Jaipur Foot (pied artificiel). Mais, surtout, la possibilité de se déplacer a été offerte à un bébé seychellois de 15 mois à peine lors de la dernière édition en cours et qui a débuté en décembre.
Times of India, Hindustani Times, Today’s Hindi, Evening Post et Yahoo News India, entre autres, ont évoqué le cas du petit Brandon, qui est le plus jeune bénéficiaire au monde du Jaipur Foot et peut-être le plus jeune bénéficiaire d’une telle prothèse au monde.
La Global Rainbow Foundation a lancé le projet Jaipur Foot Mauritius il y a un peu plus d’un an. Le Jaipur Foot offert par l’ONG aux personnes amputées, dont de nombreux diabétiques, est une prothèse tibiale développée en Inde par la Bhagwan Mahaveer Viklang Sahayata Samiti (BMVSS). Celle-ci est la plus importante organisation au monde au service des handicapés. Grâce à la technologie développée par la BMVSS en partenariat avec l’Université de Stanford, le bénéficiaire du Jaipur Foot peut marcher, courir, grimper aux arbres et effectuer tous les mouvements d’une personne avec deux jambes.
Interrogé par Times of India, le fondateur et Chief Patron de Jaipur Foot, le Dr Devendra Raj Mehta, déclare : « Brandon est le plus jeune bénéficiaire de notre organisation, peut-être même le plus jeune bénéficiaire au monde, qui marche pour la première fois. Habituellement, nous fournissons des membres à des personnes qui marchaient par le passé et qui ont perdu leur mobilité. Ce jeune enfant, lui, n’avait aucune mobilité depuis le jour de sa naissance et nous l’avons fait marcher ». Le jeune seychellois a fait le déplacement à Maurice et a été examiné par le Dr Youven Naiken Gopalla, médecin mauricien attaché à la GRF avant d’être pris en charge par l’équipe menée par l’Indien Om Prakash Sharma, de Jaipur Foot India.
Le fondateur de la Global Rainbow Foundation, Armoogum Parsuramen, est actuellement en Inde pour visiter le centre Jaipur Foot d’Ahmedabad. Il a auparavant visité le Government Spine Centre Institute de cette ville, le plus grand centre de ce type en Asie. Le responsable du centre a accueilli des physiothérapeutes et ergothérapeutes de la GRF pour des formations plus approfondies.