S’il avait gagné dans un fauteuil dans le Barbé disputé à poids d’âge où son plus proche adversaire figurait à plus de 7L à l’arrivée, la quatrième victoire d’Il Saggiatore a été plus laborieuse face à Green Keeper, qui a pu livrer une meilleure prestation cette fois en dictant sa propre allure. Certes, à handicap, le crac de l’écurie Gujadhur avait le top weight de la course de 61 kg dans cette épreuve qui constituait la deuxième manche du championnat des 4-ans, mais la compression du poids était finalement à l’avantage d’Il Saggiatore qui ne porta finalement que 1,5 kg de plus que Green Keeper, alors que la différence aurait été de 2 kg si les poids n’avaient pas été modifiés.
Après sa récente démonstration dans le Barbé, Il Saggiatore faisait figure d’épouvantail, même si dans le camp de Gujadhur on affichait la prudence par rapport à Green Keeper vu que ce dernier aurait visiblement le loisir de dicter son propre rythme cette fois. De son premier couloir, Green Keeper n’eut aucune peine à prendre la direction des opérations. Il le fit sans jamais être bousculé, ni inquiété malgré la présence d’Eskimo Roll à son extérieur jusqu’au passage du but pour la première fois.
Lord Googol se rabattit graduellement pour se placer dans le dos de son compagnon d’écurie devant Because U Said So, mais vu l’allure sélective imprimée par Green Keeper, Eskimo Roll put facilement trouver la corde en deuxième position, mais comptait déjà environ deux longueurs et demie de retard au Tombeau Malartic. Lord Googol se retrouva à un peu moins de 2L et précédait par la même marge Eagle Squadron, qui était devant Because U Said So, qui fut rejoint par le favori. Vinrent ensuite Ridge Too Far, Legal Maxim et Not Liable.
Green Keeper maintint le rythme pour creuser l’écart dans la descente. Au poteau des 600m, il comptait plus de 4L sur Eskimo Roll. Il Saggiatore continuait sa progression pour se porter sur le flanc de Lord Googol. Legal Maxim le suivit comme son ombre, alors que Not Liable faisait l’effort pour ne pas se laisser prendre de vitesse. Geroudis laissa laisser souffler sa monture jusqu’au dernier tournant. Ce qui fit qu’Eskimo Roll put combler une partie de son retard.
Le favori était déjà troisième, soit dans la même position que la dernière fois, laissant prévoir qu’à nouveau il n’allait faire qu’une bouchée de ses adversaires. Mais Geroudis avait su doser les efforts de sa monture et lorsqu’il le sollicita au poteau des 300m, Green Keeper accéléra à nouveau. Eskimo Roll, à bout de souffle, pencha sur sa droite à environ 200m de l’arrivée, mais Il Saggiatore le contourna sans trop de peine.
Robbie Burke avait les yeux braqués sur le meneur qui se montra plus accrocheur cette fois. Monté hands and heels, le champion de l’écurie Gujadhur refit graduellement du terrain, tandis que Green Keeper penchait sur sa gauche, comme pour démontrer qu’il avait atteint sa limite. Prolongeant son effort jusqu’au bout, le fils de Galileo parvint à forcer la différence dans les dernières foulées. Eagle Squadron conclut honorablement pour compléter le podium devant Lord Googol.
Les 1600m furent couverts en 1’35”63, ce qui constitue un nouveau record dans cette valeur.