Le 5e Standard Bank Mauritius Open de golf, qui se tient du 2 au 7 décembre prochain sur le parcours du Touessrok (île-aux-Cerfs), a été lancé officiellement au cours d’une conférence de presse tenue hier à Ebène au siège de l’établissement bancaire, sponsor titre de la compétition. Gary Wolstenholme, vainqueur en 2012, a confirmé sa présence pour la présente édition.
En attendant les premiers coups de drive, les organisateurs et sponsors ont donné quelques détails sur la compétition dotée de 20 000 euros (?Rs 800 000). Le Chief Executive Officer de la Standard Bank, Lakshman Beenick, a rappelé l’institution renouvelle pour la cinquième année consécutive son engagement à ce tournoi en tant que sponsor principal. « Cet événement sportif est devenu une référence qui contribue à faire connaître Maurice comme destination golfique de choix », a-t-il déclaré. Lakshman Beenick a indiqué que la Standard Bank poursuit sa démarche de levée de fonds durant la compétition en faveur des organisations non-gouvernementales à travers le challenge Birdies for a Cause. L’année dernière, il avait recueilli Rs 500 000 qui ont été remises à l’APEIM.
Prenant la parole, Nicolas de Chalain, Chief Sales Officer de Sun Resorts et directeur du tournoi, a souligné d’emblée que d’importants travaux sont en cours au parcours du Touessrok. « Sun Resorts veut rehausser la qualité du parcours de l’île-aux-Cerfs et de ses équipements. De ce fait, une modification de certains trous interviendra », a indiqué Nicolas de Chalain.
Les organisateurs ont confirmé que plusieurs golfeurs pros étrangers habitués de circuits européens seront présents en décembre sur le parcours du Touessrok. Le partenariat avec IMG et TaloyrMade apportera pour l’édition 2013 des pros en provenance d’Europe, d’Afrique du Sud et de Chine.
Selon le directeur du tournoi, des places seront réservées aux pros mauriciens par rapport à l’Ordre du Mérite établi par la Mauritius Golf Federation (MGF). « Je dois aussi faire ressortir que nous avons toujours associé la MGF à cet événement. » Nicolas de Chalain a souligné que cet Open regroupe aussi des juniors. « Les jeunes c’est l’avenir et c’est la raison pour laquelle nous tenons à faire de la place pour eux durant cette compétition », a souligné Nicolas de Chalain. Les étrangers seront hébergés à l’hôtel Long Beach.
Raj Beedassy, d’Air Mauritius, a estimé que ce type de compétition aide à promouvoir l’image du pays auprès de joueurs venant de différentes partie du monde. Pour le président de la MGF, Christophe Curé, ce tournoi est une opportunité pour mettre le golf et le pays en avant. Il a rappelé que ce sera la troisième fois que la MGF s’associe à Sun Resorts cette année après le championnat d’Afrique juniors et celui de l’océan Indien.