Avec une dotation totale de 75,000 (Rs 3M), l’AfrAsia Golf Masters 2011 s’impose comme l’un des tournois de référence dans la région. Un plateau de joueurs professionnels absolument exceptionnel, venant de l’Allianz Golf Tour et de l’European Senior Tour, seront en action à partir d’aujourd’hui sur les greens du Four Seasons Golf Club Mauritius at Anahita. Voici pour le plus grand plaisir des mordus de la petite balle blanche, un tour d’horizon des forces en présence.
Premièrement, il y a ceux qui sont considérés comme les grands favoris de la compétition. Vainqueur l’an dernier, le Belge Nicolas Colsaerts reste l’homme à battre lors de ce nouvel exercice 2011. Actuellement à la 18e place de l’European Tour, le talentueux Belge nourrit de réelles ambitions à Dubai pour la finale de l’European Tour et arrive dans la foulée à Maurice pour défendre son titre. Sélectionné au sein de l’équipe continentale du Vivendi Seve Trophy, il s’est également distingué en 2011 en remportant le Volvo China Open, et en montant sur les podiums du Volvo Match Play Championship ainsi que du Barclays Scottish Open. Mais le tenant du titre devra néanmmoins rester vigilant, et batailler très dur pour conserver son titre.
En effet, le Français Grégory Havret, a fait forte impression le week-end dernier en se positionnant à une très bonne deuxième place à l’UBS Hong-Kong Open. Le meilleur Français, classé 25e de l’European Tour, a ainsi fait le plein de confiance avant l’AfrAsia Golf Masters en terminant à deux coups de Rory McIIroy, et ce, malgré un plateau extrêmement relevé. Autre favori pour le titre, le Sud-Africain Hennie Otto (58e Eupean Tour). Celui-ci  a signé sa seconde victoire sur le circuit européen lors du South African Open Championship à domicile, sa première depuis l’Italian Open en 2008. Il est à noter que Hennie Otto avait pris la deuxième place derrière Colsaerts lors de la première édition de l’AfrAsia Golf Masters l’année dernière.
Les challengers
Hennie Otto a d’ailleurs croisé, à l’occasion de l’étape sud-africaine du European Tour, la route de deux sérieux outsiders pour l’AfrAsia Golf Masters. L’Autrichien Bernd Wiesberger (64e European Tour) est monté sur la deuxième marche du podium et s’est aussi distingué cette année en accrochant une belle deuxième place au Johnnie Walker Championship at Gleneagles. Il y a aussi rencontré le Français Jean-Baptiste Gonnet, dans le coup pour la victoire finale jusqu’au dernier tour. Mais le Français a pris la 32e place au final, lui qui est classé 93e à l’European Tour, et qui est particulièrement en forme cette année.
Sur un parcours exceptionnel et relevé comme celui du Four Seasons Golf Club, où tout peut arriver, les jeunes pousses du Challenge Tour auront à coeur de bousculer la hiérarchie, à l’instar de Benjamin Hébert, 24 ans, passé professionnel il y a deux ans, et classé 5e du Challenge Tour. De plus en plus remarqué sur l’European Tour, il s’est distingué cette saison avec une encourageante sixième place au Bankia Madrid Masters. D’autres valeurs sûres du Challenge Tour comme Julien Quesne, Pierre Relecom ou encore Romain Schneider voudront donner le meilleur d’eux-mêmes face aux pointures de l’European Tour, présentes à Anahita. Pour rappel, cette compétition est organisée par Canal+Events et se déroule selon la formule strokeplay. La compétition est précédée de deux Pro-Am, à savoir le AfrAsia Pro-Am et le Anahita World Class Sanctuary Pro-Am, lors desquels professionnels et amateurs sont associés dans deux rounds d’ouverture prévue pour mardi et mercredi. Les deux premiers tours conçus selon le format Alliance (association d’un pro et d’un amateur) aura lieu jeudi et vendredi. Le tournoi professionnel se termine samedi et sera ouvert au public.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Les pros engagés
Nicolas Colsaerts, Grégory Havret, Hennie Otto, Jean-Baptiste Gonnet, Bernd Wiesberger, Christian Cevaer, Julien Clement, Benoit Teilleria, Benjamin Hebert, Julien Quesne, Pierre Relecom, Jason Barnes, Jacques Guillet, Ignacio Sanchez-Palencia, Brendan McCarroll, Jaime Camargo, Dominique Nouailhac, Nicolas Joakimides, Julien Forêt, Edouard Dubois, Romain Schneider, Emilien Chamaulte, Ricki Neil-Jones, Remi Dupuis, Nicolas Mourlon, Farren Keenan, Richard Kilpatrick, Thomas Fournier, Michael Hill et Olivier Serres