Pour fêter en grande pompe le quatrième anniversaire de l’AfrAsia Golf Masters, qui sera joué du 1er au 7 décembre prochain sur le parcours d’Anahita Golf Club Four Seasons, Canal+ Events annonce plusieurs innovations avec l’invitation de deux joueurs mauriciens professionnels et aussi une diffusion TV « véritablement mondiale » de cette compétition, dont la dotation est de 100 000 euros (?Rs 4,2M).
Samir Boudjemaa, Chief Executive Officer de Canal+ Events, est à Maurice actuellement pour prendre connaissance des avancées des préparatifs de l’AfrAsia Golf Masters qui, selon lui, s’annonce grandiose.
Lors d’une conférence de presse hier au siège du sponsor titre, Samir Boudjemaa a affirmé que tous les moyens seront mis en oeuvre afin ce tournoi soit une réussite. « Il n’a que quatre ans et l’AfrAsia Golf Masters a déjà tout d’un grand. Il s’est fait un nom et une place dans le calendrier des golfeurs professionnels », a souligné le CEO de Canal+Events.
Ce dernier a rappelé que ce tournoi est devenu incontournable pour les professionnels évoluant régulièrement sur le circuit européen. Samir Boudjemaa a déjà annoncé la participation de l’Irlandais Michael Hoey, vainqueur du tournoi Russie 2013 et vainqueur du Trophée Hassan II en 2012.
« Lorsqu’on avait lancé ce tournoi, nous allions à la recherche de joueurs. Maintenant, ce sont les joueurs qui nous contactent pour se faire inscrire. C’est pour vous donner une idée de l’ampleur qu’aura prise ce tournoi », a-t-il fait ressortir.
Samir Boudjemaa n’a pas hésité pour dire que l’AfrAsia Golf Masters s’est fait un nom et par ricochet une place dans le calendrier des golfeurs pros. « Ce tournoi est devenu un rendez-vous important des meilleurs joueurs français et internationaux, une forme de récompense de fin de saison pour les plus performants d’entre eux. »
Mais pour apporter un juste équilibre à ce Masters tant évoqué ailleurs, surtout avec les images diffusées régulièrement, les organisateurs ont décidé de donner deux wild cards à deux professionnels mauriciens. Cependant, les conditions seront bien définies pour sélectionner les deux joueurs méritants. Si à l’heure actuelle aucun critère précis n’a été défini, il se trouve qu’un tournoi qualificatif sur une ou deux journées sera organisé afin de déterminer les deux représentants.
Selon Samir Boudjemaa, les deux golfeurs locaux seront admis à l’AfrAsia Golf Masters au même titre que les pros étrangers. Autrement dit, les deux pros locaux joueront le Pro-Am les 3 et 4 décembre, avec trois amateurs, puis disputeront les trois tours du Masters (5-7 décembre).
« Ce Masters permet de projeter le pays sur la carte internationale. Vous avez des équipements de classe mondiale notamment avec le parcours d’Anahita Golf Club Four Seasons et c’est la raison pour laquelle nous voulons associer automatiquement les professionnels locaux à cet événement. Ce n’est qu’un début et on espère évoluer en ce sens », a ajouté le CEO Canal+Events.
Ce dernier a affirmé que la diffusion TV de l’événement augmentera considérablement et ce, grâce à de nouveau partenaires média. En effet, outre les diffusions sur les antennes du groupe Canal+ dans le monde entier (via Sport+ et Golf+), l’AfrAsia Golf Masters 2013 sera retransmis dans tout le Moyen-Orient (via OSN), toute l’Asie (via Fox Sport Asia) et au Brésil (via Fox Sport Brazil).
« Je suis très heureux de constater que ce tournoi prend de plus en plus une dimension internationale. Tout cela fait partie de notre stratégie pour attirer davantage de grands noms à cette compétition. Nous sommes impatients de voir à l’oeuvre ces golfeurs à l’occasion de ce Masters », a souligné de son côté James Benoit, CEO d’AfrAsia Bank.
Pour cette 4e édition de l’AfrAsia Masters, les vingt meilleurs joueurs français, selon leur classement national professionnel, et dix joueurs de l’European Tour seront sélectionnés pour tenter d’inscrire leur nom au palmarès du tournoi. Les champions des récentes éditions sont le Belge Nicolas Colsaerts (2010), le Français Grégory Havret (2011) et le Français Christophe Brazillier (2012).