Le All Africa Junior Team Championship 2013, qui s’est tenu du 27 avril au 2 mai , a livré son verdict avec le sacre de l’Afrique du Sud sur le parcours de golf du Touessrok à l’Île-aux-Cerfs. Faisant figure d’épouvantail, les quatre golfeurs, Thriston Lawrence, Tristen Strydom, Jason Froneman et James Du Preez ont été exacts au rendez-vous avec un total de 20 sur le Par 884 sur l’ensemble des quatre journées pour décrocher ainsi une 15e victoire dans cette compétition.
Un record. Sur les 19 éditions des Championnats d’Afrique Junior par équipe de golf, l’Afrique du Sud en a remporté 15. Les Sud-Africains, Thriston Lawrence, Tristen Strydom, Jason Froneman et James Du Preez étaient venus à Maurice pour conserver leur bien et c’est ce qu’ils ont fait. Se positionnant à la première place dès la première journée, les Sud-Africains ont réalisé le score Brut le plus bas sur les quatre tours pour remporter cette compétition. Le Zimbabwe a pris la deuxième place avec une carte totale de 942 alors que la Zambie est venue compléter le podium avec un total de 971. Les golfeurs sud-africains étaient entraînés par Llewellyn Van Leeuwen.
L’équipe mauricienne a pour sa part eu beaucoup de mal à s’en sortir dans cette compétition, prenant la 11e position avec 1059 pts en Brut. Phil Minkley (capitaine), Yannick Bax, Issac Currimjee et Oliver Wong Ten Yen ont toutefois pris une bonne sixième place en Net. C’est la Tunisie qui s’est approprié la deuxième place derrière l’Afrique du Sud. Christophe Curé, président la Fédération Mauricienne de Golf (FMG) a fait ressortir que la compétition était très relevée. « Les Mauriciens ont très bien joué mais les Sud-Africains étaient largement au dessus. Ils avaient bien débuté la première journée, mais le plus dur étaient de continuer sur cette même lancée pour nos locaux. Ils ont tout de même eu beaucoup de mérite et ont emmagasiner beaucoup d’expérience. C’est important pour eux de côtoyer le haut niveau », souligne Christophe Curé.
Ce dernier soutient que cette organisation est un pari réussi sur toute la ligne. « C’est une victoire pour Maurice. C’est la première fois que les Championnats d’Afrique Juniors de golf se déroulent sur le sol mauricien et tout s’est très bien passé. Certains des golfeurs étrangers souhaitent même que cette compétition soit organisée à Maurice au plus vite. C’est dire  la réussite de ce tournoi de grande qualité. C’est très important pour la promotion de la petite balle blanche à Maurice ». Mais le grand bonhomme de cette compétition est sans conteste le jeune Sud-Africain de 16 ans, Thriston Lawrence. Grand espoir de la petite balle blanche, le prodige a notamment remporté la compétition individuelle. Avec une carte de 297, il a terminé devant ses compatriotes Tristen Strydom (299) et Jason Froneman (299) qui sont venus compléter le podium. James du Preez a pris la quatrième place avec une carte de 303.
Phil Minkley, le premier Mauricien en individuel a pris la 34e place (350). Oliver Wong Ten Yen a terminé à la 36e position alors que Yannick Bax s’est contenté de la 39e place en individuel. Isaac Currimjee a fini 43e. Pour rappel, la compétition s’est disputé en stroke-play, avec les trois meilleurs brut en compte. Le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) est un partenaire majeur de la compétition, tout comme la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA), Air Mauritius et TaylorMade. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo estime que ce genre d’évènement est très important pour le bon développement du golf à Maurice.
Le tournoi bénéficiait aussi du soutien d’autres partenaires, à l’instar de Colas (Maurice) Ltd, la Mauritius Union Assurance, Lux Consult Ltd, PWC, Sotravic, la Mauritius Commercial Bank (MCB), Chantecler, Camisa, Orange, Quality Beverages, Immobilier Conseil, HydroEnergy, PKL, Mecom, Astral Sport. Pour rappel, l’équipe de Maurice était coachée par Gavin Minkley. Rappelons que les membres de l’équipe nationale mauricienne ont été sélectionnés sur la base de tournois qualificatifs organisés par la FMG.À titre d’information, 12 pays ont pris part à la compétition : l’Afrique du Sud, le Zimbabwe, la Zambie, l’Ouganda, la Réunion, le Kenya, la Tunisie, la Namibie, le Swaziland, le Botswana, Madagascar et Maurice.